Accueil » Politique » Mouctar Diallo, sur le dialogue politique: ‘’c’est juste de la comédie’’.

Mouctar Diallo, sur le dialogue politique: ‘’c’est juste de la comédie’’.

Le parti qu’il dirige, Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), ne prend pas part au dialogue politique en cours au Palais du peuple. L’ancien ministre Mouctar Diallo a évoqué mardi les raisons de cette décision dans une émission radiophonique dont il était l’invité.

"

Mouctar Diallo NFDMalgré que ses pairs de l’opposition aient pu obtenir, autour de la table, l’annulation du chronogramme des élections communales, le président des NFD reste sur sa faim. Pour lui, une simple décision de la CENI n’est pas suffisante pour décrisper la crise politique guinéenne. Mouctar Diallo demande à l’opposition de ne pas aller au dialogue avant la satisfaction totale de ses revendications. Car, dit-il, ‘’la libération de nos militants est non négociable au sein des NFD pour aller au dialogue’’.

Dans le même ordre d’idées, l’ancien ministre de l’élevage qui reste perplexe dira que l’opposition est représentée au dialogue pour obtenir des résultants. ‘’J’en doute fort pour l’instant quand j’entends dire qu’il y a eu un consensus au cours du dialogue pour l’annulation du chronogramme communal. Tout ça c’est de la comédie. Comment peut-on annuler quelque chose qui n’existe pas?’’, s’interroge Mouctar Diallo.

Selon lui, la CENI n’a annoncé que le chronogramme de l’élection présidentielle du 11octobre 2015. Et c’est uniquement sur ce programme que l’institution électorale travaille actuellement, souligne l’opposant.  Quant aux élections communales, assure-t-il, ‘’il n’y a aucun chronogramme. Parce que quand on parle de chronogramme, c’est un schéma qui est sanctionné par des étapes où il y a une date qui est fixé et des étapes qui sont énoncées pour poser des actes et des actions’’.

Et de poursuivre : ‘’La CENI a dit qu’elle va organiser les élections communales mais quand elle va finir avec l’élection présidentielle. Alors qu’on nous ne dise pas qu’il y a eu un consensus pour que la CENI annule un chronogramme qu’elle n’est même pas en train de mettre en œuvre, c’est de la comédie’’.

Mouctar Diallo rappelle que la principale revendication de l’opposition concerne l’organisation des élections locales avant la présidentielle. ‘’Nous allons tout faire pour que ce soit le cas’’, promet-il, ajoutant qu’il ne suffit pas de dire à l’opposition que ‘’la CENI a annulé un chronogramme qui n’existe pas pendant que l’institution électorale continue  ses activités pour l’organisation de la présidentielle’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info