Accueil » Politique » Tibou Kamara à l’opposition : ‘’Il ne sert à rien d’aller aux élections‘’

Tibou Kamara à l’opposition : ‘’Il ne sert à rien d’aller aux élections‘’

L’opposition républicaine menace de reprendre les manifestations de rue après le mois de Ramadan si aucun accord n’est trouvé autour de la table de négociations. Mais pour l’ancien ministre secrétaire général, malgré cette menace et le dialogue, l’opposition ne devrait pas s’attendre à des élections transparentes avec Alpha Condé.

"

Tibou camara‘’Je crois que si l’opposition veut honorer son mandat et respecter la volonté de ses milliers de militants, comme le disait Danton lorsque l’armée austro-prussienne marchait sur Paris, il faut de l’audace, encore de l’audace, et toujours de l’audace pour sauver l’opposition et peut-être à travers elle sauver la Guinée‘’, a déclaré mercredi Tibou Kamara, au micro de nos confrères de la radio Espace.

Depuis Rabat où il vit, l’ancien bras droit du général Sékouba Konaté pense qu’il ne faut pas s’attendre à des élections transparentes avec Alpha Condé. ‘’Comme on le voit avec la manipulation du fichier électoral, la dévotion de la CENI à sa guise et le zèle de ses collaborateurs proches qui jouent aussi leur avenir dans cette élection, je pense qu’il ne faut pas se moquer des guinéens en les invitant à des élections dont les résultats sont connus d’avance et qui vont retarder davantage notre pays sur le chemin de la démocratie‘’, a-t-il dit à nouveau.

Selon lui, ‘’il ne sert à rien d’aller aux élections, parce que ce sera non seulement une manière de légitimer la mascarade électorale mais aussi légitimer un pouvoir qui, depuis le départ pèche par le péché originel de l’illégitimité’’.

Aux dires de Tibou Kamara, ‘’le pouvoir s’est moqué de l’opposition en disant que les manifestations de rue, malgré le nombre de victimes, n’ont rien apporté et que l’opposition en face d’une épreuve de force ne pèse pas beaucoup‘’. Mais, affirme-t-il, ‘’c’est tout simplement l’opposition qui ne fait pas preuve de fermeté et de détermination face à un régime qui ne veut pas la démocratie’’.

L’ancien ministre de transition note que l’opposition change souvent de mot d’ordre et de consignes à l’endroit de ses électeurs, brouillant ainsi la compréhension des enjeux. Ce qui, selon lui, affecte la capacité de mobilisation des partisans de l’opposition.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Je suis totalement d’accord avec toi, en plus le manque d’alternative, de solution de rechange au cas ou le regime sanguinaire de Conakry ne coopere pas demontre suffisament l’immaturité de cette opposition devant un caiman qui n’est pres a reculer que devant l’enfer.
    A vrai dire Alpha Condé se moque vraiment de ces  »enfants politiciens » mais bon, le peuple est tellement divisé, et la Alpha Condé tire les ficelles………Tout le monde veut etre ministre non?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info