Accueil » Société » ‘’Les femmes doivent cesser de paraître mais être‘’

‘’Les femmes doivent cesser de paraître mais être‘’

L’ancienne présidente du Conseil national de la Transition défend la cause de la gent féminine. Hadja Rabiatou Sérah Diallo pense que 30% des postes soient réservés aux femmes au sein des institutions républicaines.

"

Rabiatou serah dialloElle l’a dit lors d’une conférence de presse qu’elle a animée dans une université privée de la place. A l’entame de sa communication, l’ancienne présidente du Conseil national de la Transition a rappelé que la question d’égalité entre homme et femme est un problème mondial.

Selon elle, les femmes sont victimes de discrimination dans plusieurs domaines qui pouvaient pourtant renforcer les opportunités de leur développement. ‘’Elles sont discriminées au sein de leurs familles à travers le droit à l’éducation, le droit de décision au sein de la famille et de la communauté ainsi que le droit à l’héritage’’, explique Hadja Rabiatou Sérah Diallo.

Pour exister au sein de la société, elle invite les femmes à se former et à se battre. ‘’Si les femmes veulent parler d’égalité, il faudrait qu’elles soient à la hauteur. Elles doivent donc cesser de paraitre mais être. Parce que tant qu’on n’arrive pas à responsabiliser les femmes pour qu’elles participent aux prises de décisions, on n’aura pas le développement durable’’, estime la conférencière.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info