Accueil » Politique » Les manifestations de rue de l’opposition reprendront le 17 août…

Les manifestations de rue de l’opposition reprendront le 17 août…

L’opposition décide de renouer avec les manifestions de rue à compter du 17 août prochain. La décision a été prise vendredi au Quartier général de l’UFDG au terme d’une rencontre à laquelle ont pris part des responsables de partis politiques de l’opposition. 

"

Manif1Ayant constaté l’échec du dialogue avec le pouvoir, l’opposition dit être contrainte de battre le pavé pour se faire entendre. Peu avant la rencontre de ce vendredi, le porte-parole de l’opposition rappelait qu’aucun consensus n’a été obtenu lors des négociations, en présence de la communauté.

Pour exprimer son mécontentement, l’opposition a refusé de signer l’accord d’étape, document sur lequel la mouvance, le gouvernement et les représentants de la communauté internationale ont apposé leurs signatures.

Selon l’opposant Aboubacar Sylla, “sur les dix points inscrits à l’ordre du jour du dialogue, il n’y a eu aucun accord, ni sur les délégations spéciales, ni sur le calendrier électoral, ni sur le fichier encore moins la CENI et les autres dispositions d’ordre de gouvernance politique”.

De ce point de vue, estime-t-il, il n’y a eu aucune avancée. Il ajoute que si le dialogue a été rendu urgent et indispensable pour la suite du processus électoral et pour la préservation de la paix sociale, “c’est tout simplement parce que le gouvernement a systématiquement violé toutes les lois relatives aux élections”.

Mercredi dernier, le ministre Damantang Albert Camara a fait, au nom du gouvernement, des recommandations de sortie de crise. Au sein de l’opposition, on soutient que le porte-parole du gouvernement s’est contenté de mettre point par point les dispositions de l’accord d’étape dans sa déclaration.

“Nous avons refusé de signer l’accord d’étape parce que ç’en était pas un. Sur les dix points à l’ordre du jour, quatre seulement ont été discutés. Comment peut-on discuter de quatre points et arriver à huit points d’accord?”, s’indigne le député Aboubacar Sylla, qui précise qu’aucun consensus n’a été obtenu autour de ces quatre points : “Donc, nous avons été obligés de nous retirer du dialogue parce que la fermeté, l’arrogance, le mépris affichés par la délégation de la mouvance présidentielle ne donnait aucune perspective au dialogue”, étaye le porte-parole de l’opposition.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Ne quittez surtout plus les rues jusqu’au 11 octobre puisque vous n’êtes bons que dans les rues,dans les désordres et l’anarchie.Vous n’avez jamais réussi à résister aux débats structurés où seuls les arguments prévalent aux cailloux;Que chacun donc fasse ce qu’il sait faire.Bonjour à la pagaille pour les pagailleurs!!!

    • Alpha conde en personne qui ne sait meme pas bien repondre aux questions des journalistes. Il ne fait que les esquiver a plus forte raison accepter un dialogue clair avec l opposition et dans les règles établies. Il suffit de l ecouter un peu seulement pour comprendre qu il n’est pas aussi convainquant que cela.c vraiment dommage pour les guinneens

  2. Nous vous prions de demander la permission aux autorités, le cas contraire c’est le confinement à domicile pour votre securité. Mais fodé ne participera pas à la manif, il serait entrain de rediger sa lettre de demission por changer de camp trop c’est trop.

  3. le colonel bafoe et ses hommes vous attendent. cette fois ci banbeto, amdallaye et coza serons coupes du reste de la ville pour faciliter la repression. je demande au habittant de cet axe qui veulent la paix et la quietude de quitter momentanement sur ce taxe du diable. car cette fois ci la reppression sera brutale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info