Accueil » Politique » Ousmane Gaoual Diallo : ‘’Je suis plus que jamais déterminé aujourd’hui…’’

Ousmane Gaoual Diallo : ‘’Je suis plus que jamais déterminé aujourd’hui…’’

Au lendemain de sa libération, le député de l’Union des forces démocratiques de Guinée était l’invité de la radio Espace Fm. Ousmane Gaoual Diallo, puisque qu’il s’agit de lui, se dit plus que jamais déterminé à continuer le combat politique pour l’instauration d’un Etat de droit en Guinée.

"

ousmane_gaoual_diallo_condamne_a_une_peine_avec_sursisCondamné à 18 mois de prison avec sursis, le député de l’UFDG ne baisse pas pour autant les bras. La première leçon qu’il tire de ce procès, selon ses propres termes,  c’est que ‘’cette affaire a montré que la Guinée n’a pas d’Assemblée nationale sinon Kory Kondiano en tant que président de l’assemblée aurait pu assumer les fonctions qu’il a en tant que député, protéger et sanctuariser le statut du parlementaire que j’ai. C’est un raté. Je crois qu’il a perdu toute crédibilité aux yeux de l’opposition, de la plupart des parlementaires et du peuple de Guinée‘’.

Et de poursuivre :  ‘’On s’attendait à ce qu’il monte au créneau pour dire il n’est pas interdit de poursuivre un député mais il y a la forme. Faites-nous la demande, on va lever son immunité car vous ne pouvez pas persécuter et enfermer un député qui est couvert par le mandat d’autant que le flagrant délit après dix jours n’est plus justifiable. Mais il s’est muré dans un silence absolu”.

La seconde leçon, aux yeux d’Ousmane Gaoual Diallo, est ‘’qu’Alpha Condé a réussi à montrer aux guinéens qu’il n’a aucun respect du statut des hommes publics qui sont consacrés dans nos lois. C’est extrêmement grave pour quelqu’un qui a juré de respecter et de faire respecter les lois’’.

La troisième leçon à tirer de cette affaire est de comprendre qu’il faut prendre du recul et de réserve et ne pas très vite aller en besogne pour apporter des jugements de valeurs sur tel ou tel autre événement. Parce que, dit-il, ça peut travestir l’information.

Fraichement sortir de prison, le député de la circonscription électorale de Gaoual dit garder la tête sur les épaules. ‘’Je ne suis pas blessé mais averti que tout est possible. Car, il y a des gens qui n’ont absolument pas de limite dans leur machination et qui sont prêts à tout pour détruire l’honneur de quelqu’un‘’, note l’honorable Ousmane Gaoual Diallo.

Malgré ce qui lui est arrivé, il se dit aussi prêt à poursuivre le combat politique qu’il mène pour l’événement d’un Etat de droit en Guinée. ‘’Je suis plus que jamais déterminé aujourd’hui à continuer mon combat. Cette épreuve justifie que la Guinée n’est pas un pays de droit et de justice. Donc, il faut nécessairement continuer le combat politique pour faire de notre pays un havre de paix où des hommes peuvent exprimer des positions contraires à celles défendues par les autorités sans que cela ne les expose à la vindicte populaire et à la persécution‘’,  conclut-il.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Grand merci a OUSMANE gaoual JALLOH

  2. Je crois que la prison t’a un peu eduque tu sauras te comporter prochainement.

  3. Justement la prison ta appris quelque chose, tu va dorénavant réfléchir avant de réagir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info