Accueil » Politique » Présidentielle du 11 octobre : la participation de l’UFR n’est pas effective jusqu’à ce jour

Présidentielle du 11 octobre : la participation de l’UFR n’est pas effective jusqu’à ce jour

A moins de deux mois de la présidentielle prévue pour le 11 octobre prochain, la décision de participer à cette échéance n’est toujours pas prise par l’Union des forces républicaines de l’ex-Premier ministre Sidya Touré.

"

Mohamed TallC’est du moins l’information donnée samedi au siège du parti par son porte-parole et par ailleurs chef de Cabinet du président Sidya Touré.

Au nom de sa formation politique, Mohamed Tall soutient continuer en informel à maintenir le contact avec la mouvance et son gouvernement, afin de trouver si possible un accord sur les points de divergence. ‘‘C’est à l’issue de tout cela qu’une décision définitive, en ce qui concerne notre participation à cette élection, sera prise’’.

D’emblée, le chef de Cabinet de Sidya Touré déclare avoir fait des concessions et espère convaincre ses amis de la mouvance de la nécessité d’en faire autant pour qu’enfin les deux parties puissent aller ensemble à des élections de manière consensuelle.

‘‘Mais il va de soi que si de part et d’autre les concessions ne sont pas de nature à nous permettre de trouver un terrain d’entente, alors, il y a des questions qui mériteront d’être posées, notamment la participation de l’opposition à ce processus’’, conclut-il.

L’Ufr reproche à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) son ‘‘incapacité’’ à mettre les actions en œuvre correctement, notamment la restauration de l’équilibre paritaire rompu en son sein.

A cette allure des choses, n’est-on pas tenté de s’interroger si l’Union des forces républicaines prendra-t-elle réellement part à cette élection ? Comme le disent les anglo-saxons, wait and see. Car, il y a peu, le président du parti déclarait au micro de nos confrères de Jeune Afrique qu’un éventuel boycott du scrutin n’est pas à exclure, au cas où les conditions de transparence ne seraient pas réunies.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee. info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. si vous avez envoyer vos copine à la cnie pour une question de sous tempis pour il ont vu les sous à leurs porté ils ont renversé leurs veste
    la mouvanceet la cnie sans fou de cela

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info