Accueil » Société » Des militaires retraités menacent de descendre dans la rue

Des militaires retraités menacent de descendre dans la rue

ArmeePlus de 3000 militaires ont été mis à la retraite en décembre 2011. Les concernés assurent que les mesures d’accompagnement liées à cette retraite n’ont pas été respectées par le gouvernement. Ils menacent de descendre dans la rue les prochains jours pour exiger le respect des engagements pris par les autorités.

"

L’annonce a été faire le samedi 22 août par le Syndicat national des militaires retraités et veuves de Guinée lors d’une rencontre avec la presse. Le colonel Jean Dongo Guilavogui, secrétaire général dudit syndicat  affirme des montants versés par des institutions internationales et destinés aux militaires retraités ont été détournés : “Les institutions internationales avaient déboursé 15.502 dollars US que chaque retraité de décembre 2011 devrait recevoir. Tous ces montants ont été détournés par le gouvernement au préjudice des militaires retraités”.

Ces anciens de la grande muette disent ne pas comprendre l’attitude du chef de l’Etat, commandant en chef des forces armées guinéennes : “Le président de la République refuse de nous recevoir et de nous payer alors que des milliards de nos francs sont en train d’être distribués aux mouvements, groupements et associations de soutien de l’arc-en-ciel dans le pays”, dénonce le secrétaire général du Syndicat national des militaires retraités et veuves de Guinée.

Au début de l’année, ces mêmes anciens militaires avaient menacé de battre le pavé. Jean Dongo Guilavogui indique que le président Alpha Condé avait à l’époque promis de régulariser leur situation. “Je dois préciser que suite à la vaine promesse tenue par monsieur le président de la République de régler nos revendications dès son retour des Etats-Unis, en avril dernier, nous lui avons adressé un courrier avec ampliations en guise de rappel de cette promesse qui semble aussi être sans issue”, se lamente-t-il.

Toutefois, le ministère délégué à la Défense nationale avait démenti les propos des militaires retraites. “Tous les droits ont été payés. Il s’agissait d’une mesure exceptionnelle correspondant à une situation exceptionnelle”, rétorque le ministre Abdoul Kabèlè Camara, cité par Afrique Actualité.

“Dès l’annonce de la mise en retraite de ces 3428 militaires, le système des Nations Unies a versé à la Guinée 2 milliards 345 millions 834 mille 740 francs guinéens. Dans un premier temps, un montant de plus de 2 millions de dollars correspondant à 14 milliards GNF a été versé à un groupe. Quand on a transmis le listing de 3428 militaires, il y avait un gap de 11 milliards qui avait été versé” , justifie-t-il.

Qu’à cela ne tienne, les retraités se disent déterminés à descendre dans la rue pour se faire entendre. La date et l’itinéraire de la marche sont connus à l’issue d’une rencontre avec la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (Cntg) dans les prochains jours.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Vous connaissez deja ce que c’est la loi. alors je vous conseils une chance, pour ne pas agravé votre situation et monté les autres retraités qui n’ont pas eus les memes chances que vous, formez une commission composée de cntg, assemblée nle pour aller chez le representant des nations unies en vu d’etre eclairer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info