Accueil » Politique » “Dire que Dadis est un danger pour le gouvernement est un faux problème”

“Dire que Dadis est un danger pour le gouvernement est un faux problème”

Dadis montageL’ancien ministre de la Justice confiait à VisionGuinee que Moussa Dadis Camara est considéré comme une menace pour le régime d’Alpha Condé. Le Professeur Salifou Sylla, sollicité par notre rédaction, s’exprimait sur le retour avorté de l’ex-chef de la junte militaire, qui vit à Ouagadougou depuis début 2010.

"

Le secrétaire général de l’Union nationale pour le renouveau ne partage pas cette opinion. Pour Patrice Camara, “dire que Dadis est un danger pour le gouvernement est un faux problème. C’est une manière de créer des problèmes à Dadis”. Il pense que tout le bruit autour du retour de l’enfant de Koulé est le fruit des “agitations de partis politiques qui ne savent plus où se donner la face”.

Selon lui, si Dadis est jusque-là maintenu à Ouaga, c’est dans son propre intérêt. “Nous savons que le président de la République a déclaré qu’il ne permettra jamais qu’un guinéen soit jugé en dehors de la Guinée. Ceux qui courent aujourd’hui pour un mariage politique avec Dadis, ce sont les mêmes qui disaient hier qu’il faut décorer Toumba Diakité pour avoir tiré sur Dadis. Cela démontre que l’UFDG est en perte de vitesse, tout simplement parce que c’est un parti qui n’a pas une vision claire”, avance Patrice Camara.

“L’UFDG, poursuit-il, est un parti politique qui n’a pas de capacités politiques. Pour avoir perdu en cours de route des partenaires notamment Sidya Touré, il faut donc trouver à la va-vite un remplaçant de taille”.

Faut-il voir une main noire du régime d’Alpha Condé sur le retour avorté à Conakry de Dadis Camara ? “Dire que c’est Alpha Condé qui est derrière le retard du retour de Dadis, c’est prêter trop d’intention au président de la République”, répond le secrétaire général de l’UNR, qui pense que le cas Dadis n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer : “D’abord, il n’est pas un citoyen ordinaire. Ensuite, il a dirigé la Guinée et et en fin, il a une responsabilité morale dans l’affaire du 28 septembre puisqu’il était à la tête de ce pays”, justifie Patrice Camara.

L’inculpation de Dadis, assure notre interlocuteur, est dans son intérêt. A ce titre, conclut-il, “on doit sortir de cette agitation politique qui n’est rien d’autre qu’une sorte de manipulation afin de retarder les élections en Guinée”.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Mohamed Lamine Fofana

    Bouba Big up et sa suite sont des traîtres, hier ami de Dadis aujourd’hui défenseur de Alpha contre Dadis. tous les proches de Dadis sont aujourd’hui acheté pour casser son élan à savoir: Colonel Théodore qui reste jusqu’ici son protocole et toutes sa famille, Boba Barry, Papa Koly, Sévérin Kourouma, André Pacha, Rémie Lamah et même Cécé Alexandre Loua qui sont tous engagé dans ce projet pour isoler leur frère. Juda ne sera pas le seul à l’audelà pour avoir venu Jésus à un franc symbolique.
    Que la vérité triomphe au milieu de ces Guinéens mécréants! Wassalam!!!

    • Les guinéens sont hypocrite. Même si c’est toi tu va faire la même chose. Ils ont tous conseillé à Dadis d’organiser les élections comme promis mais il voulait rester. Que veut tu que ses amis fassent s’il ne les a pas ecouté

  2. Merci Patrice Camara…..

  3. Mr Patrice c’est bien analysé .mais vous devez vous posez la question de savoir pourquoi Dadiss ne mesure pas les consequences de ses actes .aimé quelque chose et son contraire.ceux qui ont précipités son départ suite aux tragiques évenements du 28septembre 2009 .un complot ourdi qui a failli lui être fatal.aujourd’hui c’est les mêmes individus qui se reconvertissent en faux amis en lui tendant une main de fer dans un gant de velour .Dadiss est amnesique et spontané dans ses réactions

  4. Samoura arrête de mentir.

    Ceux qui ont comploter contre Dadis sont connus de tous.
    À qui à profiter le crime? l’éloignement de Dadis?

    C’est le RPG qui a profiter des évenements du 28 septembre qui leur a permis de tenter de liquider physiquement Dadis et de l’éloigner avec l’aide de Blaise Compaoré. Ceci leur a permi d’imposer Konaté qui à son tour à imposer Condé.

    Aujourd’hui pourquoi l’Etat et les militants du RPG s’opposent au retour de Dadis?

  5. Le Republicain, Vous savez, en Guinee la deformation des faits est une culture en Guinee, parce que meme l’histoire de la Guinee, vous l’avez deformez et aujoud’hui, nous avons cinq livres d’histoire en Guinee, meme les historiens ne se sont pas concertés chacun a deux a ecrit ce qui le convient. Ce qui fait que nous avons celui de Tamsir Niang, de Portos Diallo, de Kobele Keita, de Tierno Moninnimbo etc. Aujoujoud’hui pour des fins politiques, ceux qui ont lavés Dadis avec l’eau du charbon cherchent a le nettoyer avec le caolin, mais la balle est partie, Dadis repondra devant les juridictions du pays suivit par la communauté Internationale, Dadis est noyé dans cette eau charbon que le pardon individuel de Cellou Dalein ne servira a rien, ce ne sera qu’un pot de tomate d’eau sur lui. Meme la date de notre 28 Septembre a ete saboté et d’ailleur on en parle plus et on parle de celui de 2009. ça ne vous dit rien? Il ne sagit pas d’ecrire ou de sauter sur les commentaires des autres, ce pays a besoin de nous tous pour reecrire son histoire reel. La non reconnaissance de son histoire est excusez moi une idiocie, celui qui ne veut pas reconnaitre d’ou il vient ne saura jamais ou il va. Disons nous la verité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info