Accueil » Politique » Soutien à Dalein : ‘’C’est un fait qui est valable jusqu’à présent’’, réaffirme Mouctar Diallo

Soutien à Dalein : ‘’C’est un fait qui est valable jusqu’à présent’’, réaffirme Mouctar Diallo

Mouctar Diallo NFDSon parti, Nouvelles forces démocratiques, a vu défiler en moins d’une semaine trois délégations de la mouvance et l’opposition pour discuter d’une éventuelle alliance électorale en prélude à la présidentielle du 11 octobre prochain.

"

L’ancien ministre de l’Elevage avait pourtant assuré son soutien à Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition. A-t-il changé d’avis à moins de deux mois du scrutin présidentiel ? La réponse de Mouctar Diallo : ‘’Il faut qu’on apprenne à dissocier l’individu de l’institution. Mouctar Diallo est une personne physique, NFD est une institution qui est dirigée suivant ses statuts et son règlement intérieur à travers des organes et instances’’.

‘’Mouctar Diallo a décidé de ne pas être candidat pour soutenir Elhadj Cellou Dalein Diallo. C’est un fait qui est valable jusqu’à présent’’, réaffirme-t-il. ‘’Mon souhait, c’est que le parti NFD ait une position défendue par tous ses membres et responsables’’.

Après avoir reçu séparément les délégations de l’UFDG, du Rpg Arc-en-ciel et de l’UFR, le parti Nouvelles forces démocratiques, selon son président, n’a pas encore dit son dernier mot : ‘’Il y a des échanges à l’interne, parce que NFD est un parti démocratique, le débat est ouvert et transparent. Nous n’avons pas encore fini de prendre la décision. Mais l’objectif, c’est d’amener tout le monde à prendre une même et unique décision en vue de mobiliser toutes les ressources et toutes les énergies du parti NFD en faveur du candidat qui sera choisi’’, rassure l’ancien ministre de l’Elevage.

Si Mouctar Diallo veut que la décision de soutenir tel ou tel autre candidat à la présidentielle soit prise de manière démocratique, c’est pour éviter les dissensions au sein de sa formation politique. ‘’Nous ne souhaiterons pas que moi j’aille d’un côté et que d’autres responsables des NFD aillent de l’autre côté. Cela risquerait non seulement de ne pas rendre efficace mon soutien à Elhadj Cellou, mais aussi de compromettre la cohésion du parti’’.

Or, dit-il, ‘’mon rôle en tant que président de NFD, c’est de maintenir cette cohésion, d’amener tout le monde, par la force des arguments, vers la raison de faire un choix sur la base de critères objectifs et un choix consensuel qui mobilise tous les militants et sympathisants de NFD de l’intérieur et de l’extérieur’’. Lequel des candidats soutiendra donc le parti de l’ancien ministre de la transition ? La réponse dans les prochains jours.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Voilà ce qui arrive lorsqu’un parti innove sans expérience ! Dans un parti politique comme toute organisation, tout le monde ne peut être celui qui décide. Celui qui est chef doit être celui qui tranche décide et en dernier recours et en INTERNE avant que la décision ne soit rendue publique. Les NFD démontrent que leur structure de direction collégiale en politique engendre plus de mal que de bien et met beaucoup de pagaille dans sa communication et l’opinion qui va affaiblir et même détruire le parti. Cent personnes ensemble , il y aura cent opinions différentes et objectifs divergents sans parler des plus corruptibles qui vont vendre le parti. Mouctar Diallo quoi qu’il advienne ne sera plus crédible, fiable et sera toujours regardé avec suspicion pour tous les parti politiques, Opposition ou Mouvance. Alpha Condé n’est pas naïf du tout! Regardez où sont les transfuges de l’opposition ou qui ne l’ont pas rejoint tout de suite ! Alpha Condé les garde comme hommes et femmes de « ménage politique » qu’il envoie faire les petits ou sales boulots. Imaginez un El-Hadj comme Ousmane Bah réduit à faire le griot et faire danser une Hadja Rabiatou en public !

  2. ha le club des perdants se degonfle petit a petit, wait and see it is getting interesting.

  3. mouctar,un autre ethno veut se donner de l’importance ou du poids alors qu’il n’en a pas.Son poids électoral est à l’image d’une coque d’arachide

  4. Excellent commentaire de Abraham.Je suis du même avis que lui.En plus Mouctar vient de confirmer son amateurisme politique au sein de son parti NFD.Il veut augmenter son poids politique pour rien:Pauvre Député.Dommage d’avoir des dirigeants pareils à l’AN!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info