Accueil » Politique » Sidya Touré sur la présidentielle 2015 : “Nous sommes déterminés à ne pas accepter la fraude”

Sidya Touré sur la présidentielle 2015 : “Nous sommes déterminés à ne pas accepter la fraude”

SidyaToure1En Guinée, c’est l’heure du dépôt de candidatures pour l’élection présidentielle du 11 octobre prochain qui fait l’actualité dans les cafés, les véhicules de transports en commun et même dans les grands salons. Mais, du fait de la caution trop élevée, les prétendants ne se bousculent pas.

"

Contrairement à 2010, les candidats ne se bousculent pas au greffe de la Cour constitutionnelle. Un peu plus de deux semaines après l’ouverture des enregistrements et à quatre jours de la date butoir, seulement quatre prétendants ont fait acte de candidature. Par ordre de passage : Alpha Condé, candidat à sa propre succession, Papa Koly Kourouma de Génération pour le renouveau, l’union et la prospérité (GRUP), Sidya Touré de l’Union des forces républicaines (UFR) et Cellou Dalein Diallo de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

Dans un entretien à RFI, Sidya Touré appelle les Guinéens à prendre leur destin en main : « Nos compatriotes doivent cette fois-ci être maîtres de leur destin. Ils doivent savoir que deux maux essentiels minent notre pays en ce moment : la division, l’exclusion qui a été encouragée par le régime en place, mais également la misère, la pauvreté, la décadence de notre pays. Toutes ces choses peuvent trouver une fin heureuse si nous allons à ces élections, déterminés que nous sommes à ne pas accepter la fraude et à faire en sorte que leur volonté soit faite de manière à ce que les bulletins qu’ils mettront danse les urnes, on puisse les décompter de manière claire et transparente. »

Hier vendredi 28 août, c’était le tour de Cellou Dalein Diallo. Le finaliste malheureux de 2010 qui espère que cette fois ce sera la bonne : « Je m’engage dans cette compétition avec beaucoup de confiance, beaucoup d’espoir. J’espère que nous allons participer à une compétition saine et que conformément à l’accord du 20 août, toutes les anomalies seront identifiées, évaluées et corrigées ». Avec du recul, il espère que cette fois ses partisans sauront défendre et sécuriser leur choix.

Par RFI

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. Au delà des voeux pieux de l’action chers politiciens. Ce ne pas la veille du scrutin que vous aller exiger le respect de l accord. Tic tac, tic tac l’horloge tourne…..

  2. Si ces pour nous raconter les baubares, comme vous avez fait pendant les 5ans dernière année?commencez déjà a pensé a vos 800million et plus. Car vous serez incroyablement battu. Contredire les fait réel que tout le monde vois et constate, ne marche plus, dite nous des chose que vous allé faire si vous acceder au pouvoir, vous arrêtez de nous dire que rien n’es fait dans le pays. Alors que nous la populations savons très bien que la Guinée est 10mille fois mieux aujourd’hui que quand vous vous étiez au affaire. Nous sommes pas naïve. Nous changerons pas l’équipe qui gagne pour des médiocres.

  3. En tout qu’a ce que moi je peu dire et ce que j’ai vu. d’abord je veu parle de Boke et Conakry la ou je sui née et grandi. A Boke nous avons notre banque centre que nous avons jamais eu, un Palai de justice, plus de 7 immeuble pour la commune pour des bureau, 3 nouveau centrale d’eau, deux centrale électrique, courant de 18h00 a 5h00 du matin tout les jour, route goudronnée dans le centre ville, des camion frigorifique pour les transport des produit frait pour la ville , Une présidence, un camp de la gendarmerie, une nouvelle radio rural, deux hôtel 5 étoiles, une Maison Blanche qui va être le consulat de Brésil en Guinée, route bofa Boke goudronnée, les prix des denrée de première nécessité baissée. 1 sac de riz a 165000, un centre culturelle et le renouvellement de l’hôpital régional de Boke. L’agriculture, d’eau et forêt et le nouveau port de commerce de katoukouma, et beaucoup d’autre, ces que pour Boke, je sui passé vite fait aussi a kindia et Mamou il y a eu des changement aussi. Et ce qu’on voi a la télé dans les autre province . A Conakry constaté vous même, sortir de la Guinée dans PPTE annuler les dettes de notre pays alor que les autre était incapable de le faire, et la récupération des deux bloc de simandou pour moi tout a joué la. Donc si vous vivez en Guinée vous le savez, si vous vivez en dehor du pays venez voir la réalité ou demandée vos amis.

    • Tu parles de ce qu’on vous teint à la radio télévision du RPCé ? Des batiments sans contenu et avec des médiocres comme gérants si c’est ce que vous appellez changement je vous pleint. J’avais oublié qu’il y’a encore au XXI eme siècle des gens qui pensent que le monde s’arrêtent à l’extérieur de l’enclos de leurs villages….

      • Je ne ces pas ou vous vivez, mais nous en Guinée ici sa faisai près de 50ans que nous avons été aveuglée par des crapules des Voleurs qui pensais qua eu et leur familles.
        Si je vous dit une ville comme Boke n’avait jamais eu de banque centrale ni de structure digne de ce non. Depui l’indépendance vous me croyez? Rien du tout.
        Nous avons goûté le changement ce fini, ce partie et ce sans arrêt, jusqu’au terminus. je vous pris de rejoindre la mouvement, ce pour la bonne cause pour notre cher pays et notre avenir, croyez moi.

  4. Bien dit mon cher barry , sauf les égoïstes et les ingras qui ne pourrons pas reconnaitre les actes posé par le président Alpha. Vive le changement et la démocratie à bas le mensonge, l’ethnie entrisme et la demagosie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info