Accueil » Politique » Fodé Oussou met en garde la CENI : ‘’si elle se hasarde à imprimer les cartes d’électeur…’’

Fodé Oussou met en garde la CENI : ‘’si elle se hasarde à imprimer les cartes d’électeur…’’

Oussou fodeLe processus électoral va-t-il à nouveau prend un coup ? La question reste posée. L’application des clauses de l’accord politique inter-guinéen, supposé sortir le pays de la crise, bat de l’aile. Dans un entretien accordé à VisionGuinee.Info, Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée ne cache pas son inquiétude de voir notre pays plonger dans une nouvelle crise politique.

"

‘’A mon humble avis, la Guinée est dans une situation très grave. Ça risque de se compliquer parce que l’accord politique sur lequel le peuple de Guinée comptait n’est pas en train d’être respecté’’ prévient Fodé Oussou Fofana.

Le responsable du non respect de cet accord, selon lui, est le président de la République. ‘’J’ai l’impression que monsieur Alpha Condé est dans une logique de créer toutes les conditions pour qu’il y ait un conflit. Il a dit lors de sa conférence que s’il y en a des personnes qui doivent manifester, c’est bien la mouvance. C’est une manière de sous-estimer le peuple de Guinée’’, estime-t-il.

Aujourd’hui, déplore Fodé Oussou Fofana, l’accord politique signé le 20 août n’est pas respecté. ‘’La répartition des communes ne se fait pas, selon la volonté de la mouvance et de monsieur Alpha Condé. Elle se fera selon les règles définies entre les deux parties au dialogue. Pendant ce temps, la CENI est incapable de sortir les résultats des élections législatives sous-préfecture par sous-préfecture. Sur quelle base allons-nous faire la répartition ?’’, s’interroge le vice-président de l’Ufdg.

Avant la présidentielle, un certain nombre de conditions doivent être réunies, persiste-t-il. Pour ce faire, énumère-t-il, ‘’le fichier va être propre avant d’aller aux élections. La répartition ainsi que la mise en place des délégations spéciales ne seront pas faites selon les besoins d’Alpha Condé, mais selon les normes’’.

Quant à la CENI, met en garde Fodé Oussou Fofana, ‘’si elle se hasarde à imprimer les cartes d’électeurs avant la correction du fichier électoral, elle aura provoqué (l’opposition). Ils (les commissaires) prendront les conséquences de leurs provocations. Car, l’élection ne se fera que lorsque les conditions de transparence seront réunies’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. C’est bien par ça qu’il faut commencer, aller s’il le faut bruler la CENI puisque c’est la source de tous les problèmes. Tic tac tic tac l’horloge est entrain de tourner et le 11 Octobre est tout proche….
    Je sens beaucoup de timidité de votre part, je l’avais dit ici il ne sert à rien de signer un accord sans son agenda d’application…Tic tac tic tac top chrono….

  2. comme toujours le crieur public Fodé oussou est très fort dans les menaces verbaux a travers les médias ,alors que sur le terrain il n’est rien . voila un monsieur qui ne cesse de promettre le chao dans ce pays sans y parvenir et comme toujours il finira par range sa queu entre ses pattes tel un molosse .

  3. Fodé Oussou ne fait que menacer chaque jour à son lot de menaces.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info