Accueil » Politique » L’axe Cosa-Bambéto-Hamdallaye est-il un no man’s land pour le pouvoir de Conakry ?

L’axe Cosa-Bambéto-Hamdallaye est-il un no man’s land pour le pouvoir de Conakry ?

Le Rpg Arc-en-ciel est en campagne depuis plusieurs mois. Cela, tant à l’intérieur du pays qu’à Conakry. En témoignent les régulières sorties, ces derniers temps, du président candidat à sa propre succession sur les villes de l’arrière-pays pour s’attirer la sympathie des citoyens à la base.

Axe Cosa-Bambeto

Axe Cosa-Bambeto

Il en est autant à Conakry, notamment au centre-ville de Kaloum et le long de l’autoroute Fidel Castro où sont érigés des villages de campagne aux couleurs du parti au pouvoir, pour le soutien à Alpha Condé. Une situation qui devrait interpeller la Haute autorité de la Communication (Hac) qui, malheureusement, semble ignorer ses attributions.

Mais sur l’autoroute Le prince, dont l’écrasante majorité des populations est censée être majoritairement acquise à la cause du principal parti de l’opposition, l’Ufdg, le constat révèle la totale non-présence de ces villages de campagne.

Toute chose qui attire l’attention de plus d’un observateur qui se demande si cet axe routier est-il un no man’s land pour le pouvoir de Conakry. Allez le savoir !

 Mady BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

 00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info