Accueil » Politique » Pourquoi Hadja Ramatoulaye Bah n’a pas été retenue à la CENI…

Pourquoi Hadja Ramatoulaye Bah n’a pas été retenue à la CENI…

RamatoulayeBah-630x300Le président de la République a signé le décret confirmant Hadja Saran Kanté, comme commissaire à la CENI. Toutefois, l’ancienne ministre de l’Industrie, Hadja Ramatoulaye Bah, désignée par l’opposition  n’a été pas retenue. Son choix a été décrié par la mouvance présidentielle.

Pour Aboubacar Sylla, président de l’Union des forces du changement (UFC), l’objectif du rejet de la candidature de Hadja Ramatoulaye Bah est de pousser l’opposition à bout pour quitter dans le processus électoral et à boycotter le scrutin.

La réaction de la présidence de la République ne s’est pas faite attendre. Pour le ministre Kiridi Bangoura, ‘’on n’est pas dans un domaine légal mais dans un domaine d’accord’’. Ceci dit, ajoute-t-il, ‘’chaque fois que vous devez l’appliquer, vous le faites en tenant compte de la commune compréhension de ceux qui ont été les signataires de l’accord’’.

Le porte-parole de la présidence dit ne pas comprendre pourquoi les gens montent au créneau aussi nerveusement. ‘’Ceux qui adoptent cette attitude devraient se poser la question de savoir ce qui a fait que cela retarde pour une l’une des deux personnes proposées’’.

Kiridi Bangoura affirme que le président Alpha Condé n’a rien à avoir avec le cas Hadja Ramatoulaye Bah. ‘’Le président de la République ne peut pas s’opposer à la nomination de qui que ça soit (à la CENI)’’, fait-il savoir. ‘’C’est l’une des parties en discussion qui a écrit pour dire qu’elle récuse que la personne désignée pour être membre d’une institution’’.

En pareilles circonstances, indique-t-il, deux alternatives se posent.  Premièrement, explique le ministre Bangoura, ‘’examiner avec cette partie et obtenir une position acceptable pour les deux parties’’. Deuxièmement, ‘’aller à l’encontre de l’alerte et agir sans tenir compte des réflexions de cette partie’’.

Mais pour un esprit d’apaisement, estime Kiridi Bangoura, ‘’la décision sage est d’en tenir compte parce qu’on est dans un accord et d’une application consensuelle d’un accord’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Un visionnaire très constant dans ces position,il peut faire l’affaire des guinéens si on lui fait confiance,bonne chance Mr millimono

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info