Accueil » Société » Des gendarmes à l’école du droit international et des droits de l’Homme

Des gendarmes à l’école du droit international et des droits de l’Homme

Formation GendarmerieVingt et six gendarmes formateurs viennent de bénéficier d’un séminaire de formation sur le Droit international et les droits de l’Homme à l’Ecole de la Gendarmerie de Sonfonia, à Conakry. Il était organisé du 15 au 17 septembre par le Comité international de la Croix rouge (CICR), en collaboration avec le Haut Commandement de la Gendarmerie. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la formation continue du personnel gendarme.

"

Durant les 3 jours, les participants ont acquis des connaissances théoriques et pratiques leur permettant de dispenser les enseignements qu’ils ont reçus à tous les gendarmes, leur facilitant l’exercice de leurs fonctions avec professionnalisme, dans le strict respect des lois et règlements, des droits de l’Homme et du Droit humanitaire.

Ce séminaire a également permis aux bénéficiaires d’aborder les bases du Droit international humanitaire et les principes fondamentaux de la distinction de la proportionnalité et la limitation dans l’usage de la force pendant les hostilités ou les opérations de maintien de l’ordre.

Dans son discours de circonstance, le directeur par intérim des études de ladite école, le commandant Fodé M’mah Camara a salué l’idée d’organisation du présent séminaire qui revêt une importance capitale pour le personnel gendarme dans sa noble et exaltante mission : celle de protéger les citoyens et leurs biens.

Le chef de la délégation du Comité international de la Croix rouge, Yann Bonzon a réitéré la disponibilité de son institution à accompagner le Haut commandement dans la formation des officiers de la Police judiciaire, en vue d’une meilleure application des droits de l’homme à tous les niveaux.

Au nom des bénéficiaires, l’instructeur aux écoles de gendarmerie de Sonfonia et de Kalia, l’adjudant Thierno Hady Diallo, s’est félicité de la qualité des enseignements reçus, avant de promettre les vulgariser au niveau d’autres gendarmes.

Sur la portée de la formation, le Haut commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la Justice militaire a indiqué qu’à travers celle-ci, le Commandement démontre toute l’importance qu’il attache au respect par tous les niveaux hiérarchiques des exigences légales permettant de renforcer le sens élevé de l’honneur, de la discipline, du devoir et surtout de la responsabilité personnelle des commandants et leurs subordonnés.

Le général Ibrahima Baldé  a enfin intimé aux 26 bénéficiaires le renforcement et la pérennisation de précieux enseignements reçus dans les différentes écoles et unités, en vue de toujours rehausser le niveau du professionnalisme du personnel de la Gendarmerie.

La cérémonie a pris fin par la remise des satisfécits aux 26 officiers de la Police judiciaire.

Mady BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info