Accueil » Politique » Menace de boycott de la présidentielle : ‘’Ce ne serait pas une bonne chose‘’

Menace de boycott de la présidentielle : ‘’Ce ne serait pas une bonne chose‘’

Kalifa GassamaEn début de semaine, les sept challengers d’Alpha Condé à la présidentielle du 11 octobre prochain ont fait un point sur l’avancée de l’accord du 20 août dernier. Au terme de leur rencontre, ils n’ont pas exclu l’idée de boycotter au cas où toutes les anomalies ne seront pas corrigées.

"

Interrogé jeudi sur la question, le ministre des Droits de l’homme Khalifa Gassama Diaby les invite à un dialogue car, selon lui ‘’ le dialogue est un facteur de réussite de ce processus ‘’. Il souhaite que les différents acteurs continuent de garder le contact du dialogue.

‘’J’espère qu’une solution sera trouvée pour que les uns et les autres participent à un processus qui se doit au regard des principes démocratiques à être transparent, équitable et apaisé‘’, souligne-t-il.

Il estime que le boycott des élections, ‘’ne serait pas une bonne chose. D’ailleurs ce n’est pas souhaitable‘’. ‘’Une élection est momentanée parce qu’après l’élection, on devrait retrouver une normalité pour l’ensemble de la société‘’, enseigne-t-il.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguine.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info