Accueil » Politique » Présidentielle 2015 : ce que le ministre Gassama attend des coordinations régionales

Présidentielle 2015 : ce que le ministre Gassama attend des coordinations régionales

MDHL 1Le ministre des Droits de l’homme a rencontré les représentants des quatre coordinations régionales du pays. La rencontre s’est déroulée le mercredi 23 septembre dernier avec pour objectif principal, la mise en place un mécanisme permettant aux sages de ces coordinations de s’impliquer amplement pour un scrutin  apaisé. 

"

A l’entame, le ministre, après avoir remercié l’ensemble des invités pour le combat social, la promotion de la paix et la cohésion sociale dans le pays, a demandé aux sages des différentes coordinations régionales de  réfléchir sur des voies et moyens permettant leur implication effective dans le processus électoral en cours dans notre pays.

La présidentielle du 11 octobre 2015 est un moment décisif pour les guinéens appelés à agir en citoyens responsables  pour la consolidation des acquis démocratiques fondés sous le respect des libertés des uns et des autres.

MDHL‘’Nous avons avec elles (coordinations régionales),  décidé la création d’une structure collégiale qui leur permettra de réfléchir  sur les mécanismes de prévention des conflits avant, pendant et après le scrutin du 11 octobre’’, dira en substance le ministre Gassama Diaby.

Par ailleurs, il demande aux représentants des différentes coordinations régionales de  mettre  un accent sur un certain nombre de valeurs qui doivent constituer leur idéal commun de valeurs de justice, de l’égalité, de liberté pour la consolidation de l’unité nationale.

L’objectif final de cette initiative, note-t-il, est d’observer la plus grande sérénité durant tout le processus électoral.

Les coordinations régionales, conscientes de la mission qui les attend, se sont engagées à œuvrer individuellement et collectivement dans ce sens. Elles promettent de tout mettre en œuvre pour calmer le jeu politique. Car, indiquent-elles, les coordinations sont appelées à défendre la vérité, la justice sans exclusion aucune.

Une autre rencontre est prévue entre les coordinations régionales et le ministre des Droits de l’homme avant le 11 octobre en vue d’harmoniser un plan de travail commun.

Amadou Aliou BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 664 32 68 46/amadou.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info