Accueil » Politique » Présidentielle 2015 : la société civile lance une campagne d’éducation civique…

Présidentielle 2015 : la société civile lance une campagne d’éducation civique…

11647159_10207942141571818_1015962052_n

Mougna Kourouma

"

En prélude au scrutin présidentiel prévu le 11 octobre prochain, le Centre africain de formation pour le développement (Cenafod) affûte ses armes pour sensibiliser les populations. C’est dans ce sens qu’une campagne d’éducation civique a été lancée vendredi à Conakry.

Avec l’appui financier de Osiwa, la société civile, à travers le Cenafod œuvre pour la tenue des élections transparentes crédibles et acceptables de tous. Une centaine de jeunes seront outillés dans la commune de Kaloum et les autres communes de Conakry.

Mougna Kourouma, responsable des opérations du Cenafod indique que l’action de sensibilisation vise à apporter l’éducation civique à travers un groupe théâtral. ‘’Nous voulons passer par toutes les voies de communication pour pouvoir convaincre la population afin que les gens comprennent le processus électoral et qu’ils s’engagent à accepter des élections apaisées’’, précise-t-il.

L’activité de sensibilisation des populations étant la pièce angulaire d’une réussite lors de la tenue de l’élection, le responsable des opérations du CENAFOD souligne que celle-ci se déroulera dans toutes les communes de Conakry.

Moussa Balla Sylla

Moussa Balla Sylla

Pour Moussa Balla Sylla, président de la société civile de Kaloum, des observateurs communaux seront dotés de moyens efficaces pour éviter les violences lors des campagnes électorales, avant, pendant et après les élections.

Il appelle à l’esprit citoyen des participants à la formation sur la veille électorale. ‘’Quand tu es observateur électoral, tu dois être neutre, impartial et surtout avoir un regard citoyen’’, conseille-t-il.

Rien qu’à Kaloum, précise-t-il, cent jeunes seront formés par la société civile avant d’être déployés dans les différents bureaux de vote pour veiller à la transparence du scrutin.

Au cours de la rencontre, la compagnie théâtrale MUSE a présenté une pièce sur les enjeux d’une campagne électorale, la gestion des rumeurs, l’acceptation de la diversité d’opinions et la mise en valeur de l’intérêt supérieur de la nation.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info