Accueil » Société » Un atelier de gestion des survivants d’Ebola s’ouvre à Kindia

Un atelier de gestion des survivants d’Ebola s’ouvre à Kindia

Atelier sur la gestion des guéris d'EbolaUn cadre de concertation sur la gestion des survivants de la maladie à virus Ebola s’est ouvert ce lundi 5 octobre à Kindia. La rencontre qui regroupe des partenaires, ONG et institutions opérant dans le cadre de la riposte aux maladies, est initiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en partenariat avec le ministère de la Santé et de l’hygiène publique à travers la Coordination nationale de lutte contre Ebola.  

"

Une rencontre d’autant plus importante. En ce sens qu’elle permettra aux participants de se pencher, pendant trois jours, sur la lutte contre toutes les épidémies, notamment sur leurs effets individuels après guérison, ainsi  que leurs effets collatéraux sur le plan social et économique. L’objectif final étant de produire une feuille de route axée sur le comment coordonner les actions sur le terrain afin de pouvoir les évaluer et atteindre les effets souhaités.

Dans son discours de bienvenue, le coordinateur régional de riposte à Ebola de Kindia s’est tout d’abord réjoui du choix porté sur sa circonscription sanitaire avant d’évaluer à sa juste valeur l’ouverture de ce cadre d’échanges qui permettra, selon le docteur Kémoko Mickiry Camara, de passer de larges informations sur la maladie et de dénicher où qu’ils soient retranchés, les derniers cas de la fièvre virale pour une victoire finale face à cette épidémie qui n’a qu’assez duré.

S’inspirant de l’anthropologie, le représentant de l’Organisation mondiale de la Santé, Dr Mohamed Belhocine a indiqué que la maladie est individuelle et que l’épidémie est sociale. C’est pourquoi l’expert onusien a invité à plus d’efforts en cette période où la maladie est en passe d’être maîtrisée, pour dit-il, éviter une nouvelle dissémination de la maladie à travers le pays.

‘‘Nous devons nous estimer heureux sans pour autant baisser de garde, puisqu’on assiste à une diminution significative de cas non sans baisser de garde’’, a invité le docteur Mohamed Belhocine qui, de passage a exprimé quelques préoccupations des acteurs intervenant dans la riposte à la maladie, notamment l’accompagnement des survivants à s’intégrer dans leurs communautés respectives.

Compte tenu de la richesse en termes de qualification des participants, le coordinateur national de lutte contre Ebola s’est déclaré confiant que le document qui résultera de ces trois jours de travail, sera de qualité.

‘‘Et en prenant en compte les engagements des partenaires depuis le début de l’épidémie de l’investigation jusqu’à la riposte, et qui sont prêts à nous accompagner jusqu’à la fin de l’épidémie, cela me donne l’espoir que ce plan trouvera le financement et les appuis techniques nécessaires pour qu’on puisse le mettre en œuvre de façon immédiate”. C’est en ces termes que Dr Sakoba Keita a déclaré ouverts les travaux du présent atelier qui prendra fin le mercredi 7 octobre.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. monsieur naby bangoura,

    Si je me rappelle bien c’est en 2013 qu’a éclaté l’épidémie d’ébola en guinée, et sans ignorer les efforts des uns et des autres , on peut se demander comment se fait-il avec des moyens importants, n’est-on pas encore arrivé à éradiquer cette maladie qui selon les informations a déjà tué plus 2000 personnes.Une épidémie si longue dans sa durée restera dans les annales de l’histoire.Même les politiques se posent des questions dans la gestion de la maladie et chacun y va dans ses spéculations dont les conséquences sont: et si EBOLA n’était plus qu’une Entreprise Bien Organisée Liée à Argent au détriment du peuple. Que répondez-vous à cela ?2013 -2015 ça fait très très long même en afrique..bien à vous..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info