Accueil » Politique » Menaces contre les ‘’perturbateurs’’ : le camp de Bah Oury répond à Fodé Oussou Fofana

Menaces contre les ‘’perturbateurs’’ : le camp de Bah Oury répond à Fodé Oussou Fofana

oussouLe deuxième vice-président de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana a envoyé samedi dernier un message fort à l’endroit de ceux qu’il qualifie de ‘’perturbateurs’’ au sein du parti. Fodé Oussou Fofana a prévenu que la direction nationale de l’UFDG ne tolérera pas l’indiscipline au sein de cette formation politique.

"

‘’Qui que tu sois, quelle que soit la fonction que tu occupes, si tu ne respectes pas les règlements intérieurs et les statuts du parti, nous te mettrons dehors’’, a souligné le vice-président de l’UFDG. Et d’ajouter : ‘’Si vous avez l’intention de perturber l’harmonie, la cohésion du parti, vous nous trouverez sur votre chemin. Personne ne sera tolérée, car l’UFDG ne se laissera pas faire’’.

L’équipe en charge de la communication de Bah Oury a réagi aux propos de Fodé Oussou Fofana. ‘’Sans vouloir engager une quelconque polémique, nous réagissons par rapport à ce qui est manifestement une dérive dictatoriale inquiétante aux yeux de tout démocrate soucieux de l’avenir de son pays’’, lit-on dans un communiqué parcouru par VisionGuinee.

‘’Si élever la voix, émettre un avis contradictoire et demander des réformes après trois échecs successifs à des élections non de moindre importance, doivent valoir à son auteur une exclusion en tant que perturbateur, il y a lieu de s’interroger sur l’avenir démocratique d’une telle institution politique’’, précisent les auteurs du document, qui ajoutent que ‘’toutes les institutions qui se veulent fortes, acceptent et encouragent le débat et les contradictions internes en leur sein, gage de leur essor et de leur développement’’.

Pour le camp de Bah Oury, ‘’un petit groupe à l’UFDG étouffe tout esprit critique en prenant tout le parti en otage’’. Or, précise Amadou Mouctar Diallo, porte-parole de Bah Oury en Guinée :
Diallo Amadou Mouctar, ‘’ils doivent savoir que l’heure est venue d’accepter les réalités en face, de poser les vrais problèmes et d’ouvrir le débat’’.

‘’Les raccourcis qui consistent à voir derrière toute différence ou contradiction, une volonté de déstabilisation de l’UFDG, orchestrée en arrière-plan par le RPG, constituent une fuite en avant et ne peuvent malheureusement pas prospérer. Cela rappelle les méthodes du PDG avec sa théorie du complot permanent’’, souligne l’équipe de communication de Bah Oury.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info