Accueil » Société » Accusé d’avoir violé sa patiente, le médecin brise le silence…

Accusé d’avoir violé sa patiente, le médecin brise le silence…

viol senegalOn en sait un peu plus sur l’affaire du viol qui défraie la chronique à Thianguel Bori, dans la préfecture de Lélouma. Un médecin en service dans la localité est accusé d’avoir violé sa patience.

"

Peu après la publication de notre article, VisionGuinee a pu entrer en contact avec le mis en cause. Sous le sceau de l’anonymat, le médecin explique que les faits dont il est accusé remontent à près de trois semaines.

‘’La femme est venue au centre de santé de Dena, un district de Thianguel Bori’’, relate-t-il, précisant qu’il est supposé introduire une  gélule dans la partie génitale de sa patiente : ‘’C’est lorsque j’ai voulu introduire ma main, munie de gan, qu’elle s’est levée brusquement pour me dire qu’elle n’acceptera pas cette autre façon de la visiter. Moi je ne me reproche rien car je ne faisais que mon travail’’.

Cette version reste différente de celle de l’officier en communication de la gendarmerie nationale.  Aux dires du commandant Mamadou Alpha Barry, le médecin et sa patiente se sont rendus à son domicile pour lui remettre un produit. ‘’Le médicament en question devait être introduit dans la partie génitale de la femme’’, précise-t-il.

‘’Il lui suggéra d’adopter une bonne position, mais à la place du médicament, c’est autre chose que le soignant a introduit. Et bonjour les dégâts, le docteur est tombé sur elle et il l’a violée’’, raconte le commandant Barry.

Le principal accusé, lui, pointe du doigt ses collaborateurs de manipuler la patiente afin de ternir son image. ‘’Depuis que j’ai été affecté au sein de ce centre de santé, ils ne cessent de me créer des problèmes. Ce n’est pas la première fois que ça arrive’’, confie le médecin, introuvable jusque-là.

Aux dernières nouvelles, on apprend que la patiente qui a été reçu à l’hôpital régional de Labé est rentré dans son village où les sages tentent de régler l’affaire à l’amiable.

Alpha Boubacar Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 620 03 14 96/alfaboo2014@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Ok ya pas de problème si le concerner dément les faits, seulement je reste sur ma position, ne laisser jamais vos femmes et filles seules aux mains des docteurs ou tradipraticiens. Merci.

  2. La patiente n’étant pas sous anesthésie il y’a forcément l’un d’entre eux qui manipule la vérité. Si le médecin n’à rien à se reprocher alors il devrait à son tour poursuivre sa patiente ne serais ce que pour laver sa réputation, c’est une affaire sérieuse cette histoire.

  3. Le témoignage du soi-disant médecin est boiteux en plusieurs points:

    1. S’il ne se reproche de rien et qu’il a fait professionnellement son travail comme il le prétend, pourquoi se sent-il obligé de parler sous anonymat ?

    2. Peut-être qu’il est médecin, mais est-il un gynécologue pour examiner les parties génitales de la patiente ? Il ne dit d’ailleurs pas où cet examen s’est déroulé: à l’hôpital ou à domicile ?

    3. La patiente était-elle si faible au point de ne pas pouvoir introduire elle-même un suppositoire dans son corps ?

    4. Enfin, si le médecin s’est permis de le faire sans le consentement de la femme c’est ni plus ni moins qu’un VIOL qui est défini comme :

    « l’acte par lequel une personne est contrainte à un acte sexuel, par la force, surprise, menace, ruse ou plus largement, sans son consentement. Au XXIe siècle, le viol constitue un crime dans la plupart des législations ; la tromperie ou le dol constituent en général, comme la violence, un élément appréciateur du viol ».

    Une enquête devrait être rapidement ouverte pour élucider cet autre drame inacceptable.

  4. C’est de n’importe quoi dans ce pays pourquoi il est en cavale s’il s’est vraiment qu’il a fait son travail, en plus est ce qu’il est génycologue gros? En tout cas les deux cachent quelques choses ils ne veulent pas dire la verité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info