Accueil » Politique » ‘’Si Bah Oury a des ennemis, ce n’est pas à l’UFDG‘’

‘’Si Bah Oury a des ennemis, ce n’est pas à l’UFDG‘’

BAH Oury, 1er Vice-président de L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)Je constate aujourd’hui que même lorsqu’il y a des perspectives d’amnistie pour l’ensemble des détenus politiques et pour les exilés, c’est mon camp, qui en principe aurait dû être en première ligne pour ce combat, c’est à ce niveau-là que les gens rechignent et se posent des questions”.

"

Ainsi s’exprimait Bah Oury, vice-président de l’UFDG dans un entretien accordé à Télésud. Le numéro deux du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo estime que des députés de son camp se sont abstenus de signer une pétition pour son retour en Guinée.

‘’Qui est contre le retour de Bah Oury ?”, se demande Ousmane Gaoual Diallo, membre du parlement guinéen. “S’il y a des gens qui sont contre lui, ce sont ceux qui l’ont amené en exil, ce n’est pas à l’UFDG, mais au RPG. C’est Alpha Condé qui l’a mis en exil. Supposer qu’il y aurait des gens à l’intérieur de l’UFDG dont le retour de Bah Oury n’arrange pas n’est pas bien ”, estime-t-il.

Pour ce qui de la non signature par les députés de l’UFDG de la pétition pour le retour de Bah Oury, l’honorable Diallo soutient que le numéro deux de l’UFDG est victime d’une mauvaise information et devrait se rendre compte que “ses ennemis ne se trouvent pas au sein de l’UFDG‘’

“L’un des jeunes qui a initié le projet (de pétition), c’est le fils d’AOB (détenu dans l’affaire du 19 juillet). Il m’a trouvé à l’Assemblée nationale avec une liste et une pétition. Ils m’ont dit ‘nous voulons que les gens signent pour appeler à l’amnistie et à la libération des prisonniers politiques’. Je leur ai dit qu’il y a deux démarches à faire si vous voulez que tout le monde signe : ‘soit vous laissez la liste ou vous allez démarcher les gens individuellement’”, explique-t-il, précisant que tous les députés n’étaient pas au Parlement quand ladite pétition a été envoyée.

“Nous qui étions présents avions tous signé et comment voulez-vous que les autres signent alors qu’ils n’étaient pas là‘’, s’interroge Ousmane Gaoual Diallo, avant de conclure que: “Personne ne s’est opposée à cette idée (de pétition). On a trompé le vice-président sur le compte rendu car personne n’a dit que les députés de l’UFDG ont refusé de signer,c’est faux‘’.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ah frère Ousmane laisse koto Bah Oury faire le cinéma, je sais ce qui l’empêche à être serein mais prions pour lui, à chaque instant de sa vie politique il devrait songé au sort de feu Diallo Telly, la haine et la mauvaise foi qui ont poussé le président Alpha Condé à lui collé cette histoire en premier lieu devraient lui faire réfléchir, il se trompe de cible mais à moins d’être sous les bottes d’Alpha pour le restant de sa vie je le défit de nous éclairer comment il va s’en prendre devant ce piège racambolesque.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info