Accueil » Politique » A l’UFDG, ‘’on n’est pas des sujets de Cellou Dalein Diallo’’, selon Ousmane Gaoual Diallo

A l’UFDG, ‘’on n’est pas des sujets de Cellou Dalein Diallo’’, selon Ousmane Gaoual Diallo

Ousmana Gaoual Diallo

Ousmana Gaoual Diallo

L’UFDG est un parti dans lequel on critique. C’est un parti dans lequel on n’est pas des sujets de Cellou Dalein Diallo. Nous travaillons avec Cellou Dalein Diallo au sein de l’UFDG. Ceux qui croient que quand Cellou Dalein Diallo parle, nous disons ‘Amen’ se trompent’’.

C’est en substance ce qu’a dit samedi le député Ousmane Gaoual Diallo. Il répondait ainsi à ceux qui estiment qu’au sein de l’UFDG le débat n’est pas permis.

L’orateur fera comprendre aux militants du parti que la critique est belle et bien permise à l’UFDG. ‘’Mais dire que Cellou Dalein est un mouton, c’est de la critique ?’’ demande l’honorable Gaoual Diallo, ou encore ‘’dire qu’il est incapable ou le comparer à ce dictateur quasi fasciste qui est Alpha Condé, c’est de la critique?’’

‘’La critique est permise et souhaitable à l’intérieur de l’UFDG’’, réaffirme le député, mais à condition qu’elle porte sur des ‘’thèmes, des stratégies, des choix qui vont nous permettre d’aller de l’avant’’.

Ousmane Gaoual Diallo affirme que ‘’ceux qui, comme le vice-président Bah Oury, réclament partout la démocratie doivent savoir qu’elle commence par le respect des statuts et règlements intérieurs. Lorsqu’on est démocrate, on ne crée pas sa cellule de communication alors qu’on est vice-président d’un parti. Le porte-parole et la cellule de communication de l’UFDG sont les vôtres. Si vous créez tout ça, vous devenez une institution à l’intérieur de celle de l’UFDG. Est-ce que cela est acceptable?’’

En guise de conseil, il recommande à Bah Oury de revenir à la sérénité. ‘’Si Elhadj Cellou ou la direction actuelle fait des mauvais choix, c’est possible, parce que nous sommes des êtres humains, qu’il (Bah Oury) expose les alternatives. Nous attendons qu’on nous dise quel chemin il fallait prendre pour arriver à Sékoutoureyah’’.

S’il en est ainsi, concède le député de Gaoual, ‘’nous sommes capables de nous remettre en cause pourvu qu’on pose les débats sur des structures, des choix mais pas de façon insolente’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info