Accueil » Société » Le colonel Tiegboro après l’expulsion d’un nigérian : ‘’Est-ce la fin du monde ?’’

Le colonel Tiegboro après l’expulsion d’un nigérian : ‘’Est-ce la fin du monde ?’’

Colonel Tiéboro okUn nigérian a été expulsé récemment de la Guinée. L’affaire a été relayée dans les médias, poussant le colonel Moussa Tiegboro Camara à briser le silence. Mercredi, le secrétaire général des Services spéciaux de lutte contre le crime organisé a abordé le sujet lors d’une rencontre à Conakry pour prendre des mesures visant à lutter contre le terrorisme.

‘’Tout récemment nous avons rapatrié un nigérian qui était logé dans un réduit et qui se disait roi. Personne ne savait ce qu’il faisait. Il a créé une société écran avec un agrément fourre-tout où il y avait plein d’activités alors qu’il ne faisait même le tiers de ces activités’’, a expliqué le colonel Tiegboro.

‘’Ce monsieur qui se disait roi, après identification, la police nous a demandé et nous avons écrit en disant que nous ne savions pas ce qu’il fait. Une fois expulsé, on dirait que les gens ne sont pas informés de ce qui se passe ailleurs. Les radios prennent ça et en font un problème. parce qu’on a expulsé quelqu’un qui ne fait pas une activité propre dans ce pays’’, ajoute le patron des Services spéciaux de lutte contre le crime organisé.

Selon lui, les règles de la Cédéao sont claires : ‘’Quand tu viens dans un pays de la zone, tu n’as que 90 jours pour se mettre en règle. Et celui qui fait un an, deux ans ou plus, il se retrouve en situation irrégulière. Donc quand on expulse un individu de ce genre, est-ce la fin du monde ?’’, demande-t-il.

Le colonel Moussa Tiegboro appelle à la synergie d’actions afin d’éviter à la Guinée des attaques terroristes. ‘’Il faut qu’on regarde la nation, qu’on se réveille et qu’on fasse en sorte que ce qui est arrivé ailleurs n’arrive pas ici. Il y a plus de 6 000 nigérians de nos jours en Guinée, personnes ne les suit et en plus nos frontières sont poreuses’’, a-t-il prévenu, non sans rappeler que la Guinée est notre bien commun.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info