Accueil » Libre opinion » Lettre ouverte à Alpha Condé, président de la République

Lettre ouverte à Alpha Condé, président de la République

lettre_ouverteExcellence Elhadj prof Alpha Condé, cher président ! Nous voilà devant une ère importante de notre histoire d’une histoire qui peut s’immortaliser. Et bien cette immortalisation ne saurait être opportune que si vous acceptiez le pardon.

Cependant étant professeur de la Sorbonne, c’est pas important de vous définir le pardon mais hélas le contexte oblige certes le pardon c’est l’excuse, la tolérance, la grâce En effet l’on a dit souvent en Afrique que le tigre ne proclame pas sa tigritude mais selon ma philosophie le vrai tigre le proclame. C’est pourquoi vous vous êtes arrêtez devant tout un peuple pour dire que vous allez respecter et faire respecter la loi.

Mais cette promesse a été une prouesse, une désolation, une tristesse envers un peuple qui attendait beaucoup de vous. Secundo, vous aviez dit je cite ‘’Je suis le Mandela de la Guinée’’. Et voyant votre parcours étant peu synonyme de celui du cher pardonneur Nelson Mandela. Le peuple attendait un Mandela malgré les conditions qui avaient prévalu votre arrivée au pouvoir.

Je vous rappelle bien que Mandela est un homme conscient que le pardon règle tous les problèmes quel que soit leur degré. Pas besoin de vous rappeler en tant que professeur de droit l’histoire de Mandela. Mais l’important c’est de savoir qu’il a joui de toute sa vie le pardon sans exception de race, d’ethnie, de religion.

Cher président, je sais bien que votre politique est forte mais c’est le moment d’enlever l’ethnocentrisme en Guinée dont vous avez été un bâtisseur selon l’histoire que j’ai reçue de mes ancêtres. C’est le moment d’unir les fils et filles de Guinée C’est le moment de satisfaire les dignes héritiers de Ahmed Sékou Touré, Lansana Conte, Moussa Dadis Camara… C’est le moment de se défouler de tout pour votre rêve: celui d’être Mandela.

Je sais bien que vos calculs politiciens sont mûrs et vous ne dépensez jamais sans bénéficier, mais l’intérêt du peuple en premier. L’action de gracier les prisonniers politiques est une bonne chose mais lorsqu’il n’y a point de distinction. AOB, Fatou Badiar et Cie doivent être libérés aussi. Je sais bien votre promesse d’engloutir toute l’opposition est en marche mais hélas l’intérêt du peuple en premier.

Pensez-vous qu’en libérant Bah Oury seulement, vous aurez réussi à le faire? Non non et non Le meilleur des pardons c’est celui sans distinction, ni exception. S’il vous plaît, mon cher excellence éminent incontestable exceptionnel président Alpha Condé, libérez cette dame Fatou Badiar, ainsi qu’AOB et Cie. C’est bien là que votre nom restera dans l’histoire. En libérant Bah oury seulement, vous augmentez la haine viscérale des uns contre les autres. Cette dame a besoin de ses enfants. Et ces enfants ont besoin d’elle.

Veuillez agréer mon cher président l’expression de ma profonde gratitude.

Bsank Porédaka Diallo, étudiant

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

About cirey.balde

5 comments

  1. vous allez me tué de rire vraiment si alpha Condé libère fatou badiar et AOB et cie il sera le Mandela et sans ses libérations il ne sera pas Nelson Mandela . même moi cela peut pas me convaincre pour libérer quelqu’un de tout les fasion il faut flatter les présidents africains pour les avoir

  2. je vois ton souci diallo.mai je pens ke la loi est o dessus d tt un chacun.la loi merite respect et oci son garant.ceux ke tu defend allaient creer la guerre civile, ne l’ignore pa!ils doivent subir la rigueur d la loi.un point’

  3. pourquoi n’ai pas commenter les costumes de alpha conde et ses paires de chaussure pour vite bénéficier la libération totale de tout les prisonniers : alpha lui pense comment faire un troisième mandat et vous vous parlé de Nelson Mandela complications lol

  4. ha non mai vraiment tu es nul toi en libérant seulement bah oury ne fera que augmenter la haine dans le pays : toi ingrat pourquoi vous ne considère pas les autres ya omoin 100 quelques personnes qui on bénéficie la grâce et si AOB et FATOU BADIAR ne sont pas libéré la démocratie la réconciliation et mérite sera absent et alpa Condé ne sera pas Nelson Mandela : vraiment minable d’ailleurs toi tu va encore les foncé dans le problème si le président voie t’a lettre là c’est une insulte

  5. Manipuler le président
    Ce n’est pas de la sorte
    Ça c’est peu ,il faut chercher d’autres arguments….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info