Accueil » Société » Les fondateurs d’universités privées décident de la réouverture des classes

Les fondateurs d’universités privées décident de la réouverture des classes

UNCLa Guinée, depuis au début de ce mois de février, vit au rythme de revendications. Alors que les enseignants contractuels de Guinée boudaient les classes le 1er février pour exiger des pouvoirs publics leur engagement à la Fonction publique après 6 ans de services bénévoles.

Pendant que les syndicalistes menaçaient d’aller en grève à partir du 15, les fondateurs d’universités privées de Guinée ont eux aussi verrouillé toutes les issues menant à leurs institutions d’enseignement supérieur respectives.

Ces derniers réclamaient à l’Etat le paiement des arriérés. Dans un communiqué rendu public ce mardi 16, ces fondateurs d’universités ont décidé de suspendre leur décision de fermeture des classes.

Une situation qui intervient alors que gouvernement et syndicat achoppent sur un certain nombre de points dont la revue à la baisse du prix de carburant à la pompe, la revalorisation des indemnités des retraites et des pensions, ainsi que la hausse des salaires des fonctionnaires.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info