Accueil » Société » “Mohamed Diallo n’a pas été tué au siège de l’UFDG”, selon un avocat du parti

“Mohamed Diallo n’a pas été tué au siège de l’UFDG”, selon un avocat du parti

Me-El-Diouf-1J’ai appris qu’on dit que le journaliste est mort au siège de l’UFDG. Non, il faut le rectifier. Mais aux alentours. Le siège, juridiquement, est un emplacement, une superficie, un périmètre, des installations. C’est aux alentours, dans la rue, il y a eu mort d’homme, mais pas au siège de l’UFDG”. Parole de Maître Elhadj Diouf, avocat et proche de Cellou Dalein Diallo. 

“Il y a eu mort d’homme dans la rue. On n’a pas trouvé un mort dans le bureau de Cellou, dans sa salle de réunion, ou à l’intérieur du siège. Il y a eu mort d’homme dans la rue où il y avait les agresseurs”, insistait l’avocat, qui participait dimanche dernier à une conférence de presse de défenseurs de l’UFDG dans l’affaire Mohamed Diallo.

Maître Salifou Béavogui, du collectif des avocats de l’UFDG, a été amené samedi à répondre à la question d’un journaliste sur les propos tenus par Me Diouf. Pour lui, “c’est en partant de l’endroit où le journaliste a été tué que M. Diouf s’est fait une idée selon laquelle le journaliste avait été tiré en dehors du siège de l’UFDG. M. Bah Oury et son groupe n’ont pas pu accéder au siège. Parce que le couloir est un endroit commun”.

“Le siège en tant que tel, c’est dès lors que vous le franchissez le portail qui abrite ce parti. Or, il n’y a pas eu de blessés à l’intérieur, ni de mort d’homme. Certes il y a eu tir, il y a eu mort d’homme mais en dehors du siège”, précise l’avocat, qui persiste à nouveau : “Si nous définissons le siège en tant qu’enceinte territoriale abritant une institution donnée, ce n’est pas à l’intérieur qu’il a été tiré comme on le fait croire aux uns et aux autres comme s’il (Mohamed) est rentré et qu’il se trouvait déjà dans la cour”.

“Non! C’est dans le couloir et finalement il a été secouru au dehors. C’est une question d’interprétation. C’est pourquoi il (Me Diouf) a tenu ces propos”, souligne Me Salifou Béavogui devant un parterre de journalistes.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Au tant dire qu’il n’est pas mort comme ça la boucle sera bouclée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info