Accueil » Politique » Des avocats de l’UFDG dénoncent le comportement de Bah Oury

Des avocats de l’UFDG dénoncent le comportement de Bah Oury

bah oury_GFIls ont défendu Bah Oury et les autres accusés dans l’affaire du 19 juillet. Aujourd’hui, ils ne regrettent le comportement de l’homme qu’ils ont défendu dans le procès relatif à l’attaque de la résidence du président de la République.

‘’Au lendemain de l’affaire du 19 juillet, Bah Oury avait pris le poudre d’escampette. C’est nous qui étions là encore.  Nous nous sommes battus corps et âme parce qu’on avait mis tous les fardeaux sur lui. On disait que c’est lui qui était le cerveau et le financier de l’attaque” rappelle Maître Salifou Béavogui.

“Nous nous sommes battus pour lui et son lieutenant Baba Alimou pour qu’un procès se tient. C’était difficile, personne ne pouvait parler de ce dossier. Nous nous sommes battus, le procès a été organisé, Bah Oury a été condamné. Nous avons dit que nous ne sommes pas d’accord’’, se souvient l’avocat à la Cour.

Maitre Béavogui se dit révolté par le comportement de Bah Oury. ‘’C’est inimaginable qu’il revienne pour se comporter de la sorte. Je suis révolté et dépassé. J’ai eu le bras cassé dans la défense de Baba Alimou. A sa sortie de prison, même nous saluer, il ne l’a pas fait’’.

Hier, dira Salifou Beavogui, ‘’nous avons défendu Bah Oury contre l’Etat. Aujourd’hui, nous sommes contre lui parce qu’il est sur le chemin du mensonge.  C’est nous qui sommes sur le chemin de la vérité. Bah Oury devrait rentrer et se mettre à la disposition de ses compatriotes pour faire bouger les lignes et non pour nous faire pleurer. Je le regrette’’.

Aux dires de Maître Aboubacar Sylla, un autre avocat de l’UFDG, Bah Oury est la cause de tous les maux qui s’abattent sur le parti. ‘’C’est Bah Oury qui sait la promesse qu’il a reçue pour venir semer le bordel au siège de l’UFDG. Avant qu’il ne revienne, même les mouches ne se battaient pas. On n’a jamais entendu parler de bagarre là-bas. Il a fallu qu’il mobilise ses assaillants pour qu’il y ait mort d’homme’’, diagnostique l’avocat conseil de l’UFDG.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info