Accueil » Société » A Timbo, ‘’il y avait des gens qui ont intérêt à semer le chaos’’, selon le ministre Siaka Barry

A Timbo, ‘’il y avait des gens qui ont intérêt à semer le chaos’’, selon le ministre Siaka Barry

Siaka BarryIl faisait partie de la délégation gouvernementale qui était à Mamou pour l’inauguration de la mosquée de Timbo. Peu après le début des échauffourées, le ministre des Sports et de la Culture, Siaka Barry a annoncé la nouvelle sur compte Facebook, indiquant que le véhicule a été caillassé. 

De retour à Conakry, il dit ne pas comprendre comment une bouscule peut entrainer une telle scène de violence. ‘’Je n’ai pas compris qu’on en soit arrivé là. Une scène qui devrait donner lieu à la joie s’est transformée en un cauchemar. Cela est incompréhensible pour quelqu’un comme moi qui connais la légendaire hospitalité de Foutah’’, a déclaré Siaka Barry.

Sur l’origine des violences, le ministre de la Culture n’écarte pas la thèse d’une certaine manipulation. “Les officiels et le public étaient là dans une ambiance bon enfant. D’un seul coup, nous avons vu qu’il y a une bousculade qui est normale parce qu’à la Mecque il y a des bousculades. Partout où il y a la foule on peut s’attendre à des bousculades’’, estime-t-il.

‘’Mais que cette bousculade donne lieu à des jets de pierres à une réplique de gaz lacrymogènes. Et ces jets de pierre se transforment en scène de pillages et de vandalismes. C’est que quelque part il y a une certaine manipulation de certains participants mal intentionnés qui étaient dans la foule qui essayaient de ternir l’image de Timbo’’, accuse Siaka Barry sans citer de noms.

Il souligne que les populations de Foutah sont hospitalières même si, dit-il, “dans chaque communauté, il y a de mauvaises graines qui ne veulent pas que le pays avance”.

Le ministre de la Culture estime qu’‘’il y avait des gens qui ont intérêt à semer le chaos dans ce pays”, appelant la justice à enquêter pour retrouver ceux qui ont intérêt à semer le désordre à Timbo. “Ces personnes existent un peu partout en Guinée”, indique-t-il.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info   

00224 621 852 875/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info