Accueil » Société » Que cherchait Bah Oury à Sékhoutouréyah ce mardi ?

Que cherchait Bah Oury à Sékhoutouréyah ce mardi ?

Bah OuryBah Oury était ce mardi 31 mai à la Présidence de la République. Si l’ex numéro deux de l’UFDG n’a pas annoncé l’évènement sur ses comptes Facebook et Twitter, des clichés publiés sur la page Facebook du président Alpha Condé indiquent sa présence au Palais Sékhoutouréyah. 

“J’ai réuni les membres de la Commission nationale de réflexion sur l’éducation pour discuter de l’école guinéenne. Pour gagner le pari du progrès, il faut impérativement renforcer notre système éducatif et l’adapter aux réalités de l’heure. Notre avenir en dépend…”, a écrit le président de la République sur sa page officielle.

Parmi les membres de la Commission nationale de réflexion sur l’éducation, on y voit Bah Oury, assis à quelques mètres du chef de l’Etat. VisionGuinee a joint l’intéressé pour en savoir plus : “C’est bien moi. J’ai été convié à participer à cette commission de réflexion et j’y étais. C’est la première rencontre qu’on a eue”, a précisé l’ancien ministre de la Réconciliation nationale au bout du fil.

Faut-il s’attendre à la nomination de Bah Oury à la tête de ladite commission ? “Ça n’a rien à voir avec cela. Il s’agit d’une commission composée de syndicalistes, de parents d’élèves, de cadres du secteur de l’éducation et des personnalités du monde politique tous bords confondus. Il semblerait que Faya Millimono même a été invité à la rencontre”, a-t-il expliqué à nouveau.

A la question de savoir si sa présence au sein de ladite commission confirme l’existence d’un deal entre lui et Alpha Condé, Bah Oury répond : “Ma présence est une manière indépendamment des positionnements politiques d’engager une réflexion sur un sujet qui est d’intérêt national et qui transcende les clivages politiques”.

Et faut-il s’attendre à sa nomination à la tête de la commission de réflexion sur l’éducation nationale ? “Disons que la commission a un travail à faire : poser un diagnostic du système éducatif dans un premier temps, par la suite proposer des solutions. Il faudra au finish faire en sorte que les documents produits soient exploités et utilisés”, a tenté d’esquiver l’ex numéro deux de l’UFDG.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Le système éducatif de notre pays est à revoir, cela interpelle tout bon guinéen, compétant, et réfléchi.
    Je souhaite pas quand on parle de l’éducation de notre pays qu’on politise cela car l’avenir de chère nation en dépend.
    Nous avons besoin de travailler mains dans la main sur un certain nombre de questions, pour l’intérêt et la survie de notre pays la Guinée.

    La question de réforme de notre système éducatif en est une. Vive la République de Guinée, vive l’union entre fils de ce pays, À bas l’ethnocentrisme.

  2. Merci Mr Sylla mais je tien à dire que c’est bien de ce tenir main dans la main pour avancer car tout etre humaine qui réflechit ne dira pas non a ça, l’ education est primordial pour les humaines, car sans education nous somment des animaux  » feros » et ça fait rétarder un pays. Raison pour la quelle l’éducation est important pour une nation, mais je crois qu’il ne soufie pas seulement de parlé mais de faire car je ne suis pas sure que ce gouvernement est capable de maitre quelque chose in manche, par ce que un gouvernement doit d’abord avoir un plan de travail dès le moment des campagnes pour les exécuter dès le moment au pouvoir mais re restez pas lā à joingler de Paul de Rwanda à Mr d’ethiopie ou Mr Bah qui jongle entre gauche et droite qui ne sait même pas ce situé comme Mr Sidya, je crois que tous ça c’est manque d’expérience dans la politique Guinéen, si non je croyais qu’Alpha etait mieux préparer pour un bon gouvernance comme quelqu’un qui a longue temps luter pour etre au pouvoir comme certain Abdulaye Wade au Sénégal mais la difference entre les deux hommes politique est enorm, car l’un est venue au pouvoir pour se vangé due sa propre population et que l’autre est venue pour montre à sa population pour qoui il se batait pour venir au pouvoir. Alor mes chèrs compatriots penser y car on n’est loin de voir la realité de ce gouvernement, je suis sur que la Guinée est difficile à gourverner car nous Avons trois fois plus des  » in alphabet  » que les rest de la population, je veus simplement dire l’unité et l’égalité dans honneteté et l’etat de droit est necesaire pour avancer et developpé un pays comme la notre, je vous signal que je fait parti des à des gens qui non pas pu avoir la chanche d’étudié je suis sur vous l’ aviez deja compris.I JUST WANT TO SAY I LOVE MY CONTINENT WHICH IS AFRICA AND ESPACALY SIERRA-GUINEA THAT’S MY ORIGIN PEACE AND UNITY FIRST BEFORE LOVE MAY THE LORD ALLAH BLESS ALL OF US AMEEN FROM SP.

  3. Et là ce qui devait arriver arriva, comme la bien dit le professeur Alpha Condé plus le singe monte en hauteur plus on voit ses fesses, Alpha Condé chante sur tous les toits comme il aime la Guinée n’est ce pas? Et pourtant il n’a jamais fait parti d’une commission stratégique qu’elle soit tout le temps qu’il etait opposant. Mr bah vous mimer même le vocabulaire vouyou du professeur (je m’en fou de ce pense cellou) é allah futur premier ministre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info