Accueil » Interview » Violences à la mosquée de Timbo : Ousmane Gaoual Diallo dit tout !

Violences à la mosquée de Timbo : Ousmane Gaoual Diallo dit tout !

Ousmane Gaoual A la veille de l’inauguration de la mosquée de Timbo, le député Ousmane Gaoual Diallo a révélé sur sa page Facebook que les ministres Bouréma Condé, Bantama Sow, Bah Ousmane et Bouba Barry sont à la manoeurvre pour saborder le président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo à ladite cérémonie. Le vendredi 27 mai, l’évènement a viré au drame faisant plus de 50 blessés et d’importants dégâts matériels. Pour en savoir plus, VisionGuinee a joint l’honorable Diallo. Entretien ! 

VisionGuinee : Bonjour M. le député, vous avez suivi de près les violences enregistrées à Timbo lors de l’inauguration de la mosquée de cette localité, quelle analyse faites-vous de la situation ?

Ousmane Gaoual Diallo : Disons d’entrée de jeu qu’il est déplorable de voir une cérémonie religieuse qui aurait dû rassembler nos concitoyens se transformer en un drame. Mais ce drame était prévisible dès lors que les autorités en place, le sous-préfet, le préfet, les ministres originaires de la région se sont impliqués dans l’organisation de la rencontre.

On a vu aussi toutes ces banderoles qui étaient affichées autour de la mosquée, ce sont des choses qui ont excité certainement les uns et les autres. A cela s’est ajoutée la mauvaise préparation des forces de défense et de sécurité qui étaient sur place pour assurer le maintien d’ordre. Les gens n’ont pas su mettre en place les cordons de sécurité comme cela aurait dû être fait.

Quelles sont selon vous les causes des heurts qui ont été enregistrés vendredi dernier à Timbo ?

Les causes sont entre autres la mauvaise préparation, l’implication outrancière des ministres Bantama Sow, Boubacar Barry, Bouréma Condé. Leur implication a donné une connotation plus politique à enlèvement qui aurait dû être religieux. Quand on connait les outrages que Bantama Sow ne cesse de dire à l’encontre du chef de file de l’opposition et de l’UFDG, sa présence dans une cérémonie ne peut que forcement exciter les populations de Mamou.

On devrait laisser les religieux s’occuper de l’organisation de cette cérémonie. Des gendarmes sont venus de Faranah, Mamou, Kindia pour assurer, dit-on, la sécurité. Dès qu’il y a eu un petit mouvement, les agents de sécurité auraient dû garder leur sang froid au lieu de tirer du gaz lacrymogène. Il y a eu un manque de professionnalisme de la part de ces éléments des forces de l’ordre.

Peu après les échauffourées, le ministre de l’Hôtellerie a pointé un doigt accusateur sur Cellou Dalein Diallo et ses militants…

Ça aucun sens, le ministre Thierno Ousmane Diallo ne sait pas de quoi il parle. Il est devenu une espèce de troubadour qui se permet de dire tout et n’importe quoi. On a suivi avec beaucoup de responsabilité la déclaration du ministre de l’administration du territoire qui a pointé du doigt une mauvaise préparation des services de maintien d’ordre. On a suivi les explications des uns et des autres sur les mouvements de foule. Mais si lui, Thierno Ousmane, il voit en cela des loubards, c’est irresponsable de sa part. C’est une déclaration farfelue, mais quand on connait son passé, on n’est pas étonné.

Honorable, à la veille de l’évènement, vous avez publié sur votre page Facebook une alerte sur les risques de violences le jour de l’inauguration de la mosquée de Timbo. Etant au courant de cela, le président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo n’aurait-il pas dû annuler son déplacement ?

Il n’était pas question que le président de l’UFDG s’abstienne de venir à Timbo. Comme je l’ai dit, il y avait certains ministres zélés qui ne voulaient pas le voir à cette cérémonie. Ce n’est pas sa présence qui a provoqué le mouvement de foule. C’est la mauvaise préparation des services de défense et de sécurité. La presse a d’ailleurs rapporté que les jets de pierre sont partis de l’intérieur de la mosquée alors que le président de l’UFDG était à l’extérieur de la mosquée.

Et qui sont les auteurs de ces jets de pierres ?

Il y a peut-être quelques ministres qui ont dû introduire des gens dont le rôle était de provoquer les violences. Bantama Sow et Boubacar Barry ont œuvré pour que Cellou Dalein Diallo ne soit pas invité à cet événement. Au delà du fait qu’il soit le président de l’UFDG, il est aussi le patron de l’opposition et il a une place auprès des électeurs de la Moyenne Guinée. Il est inconvenable qu’un tel événement se déroule sans qu’il ne soit convié. Leur intention de vouloir isoler le président de l’UFDG est connue de tous. Malheureusement, ils ont gâté la fête parce que je pense qu’ils n’ont pas supporté l’accueil chaleureux que le président de l’UFDG a reçu à Mamou, mais ils peuvent toujours se mordre les doigts.

Qu’est-ce qui selon vous pourrait expliquer l’implication des autorités à l’inauguration de la mosquée de Timbo, contrairement à Fatako où elles ont brillé par leur absence ?

Je crois qu’ils ont voulu se racheter pour leur absence à Fatako. Ils voulaient aussi donner une tribune à Alpha Condé pour qu’il soit applaudi. Malheureusement, la présence de celui qui est au cœur des populations de Mamou a gâché la fête qu’ils voulaient réserver à leur président. Bantama Sow va continuer à être frustré parce que sa région est naturellement acquise à la cause du chef de file de l’opposition.

Le président Alpha Condé attendu à la cérémonie s’est finalement fait représenter par le Premier ministre Youla…

Oui, je ne sais pas ce qui a motivé son absence. Tout ce que je sais c’est que le président de la République, ces derniers temps, ne prend pas de la hauteur de la fonction qui est la sienne. Il reste un chef de parti politique. C’est dommage pour notre pays parce que nous aurions souhaité de le voir porter les habits qui sont ceux d’un chef de l’Etat habité par une certaine sagesse, mais aujourd’hui, il est à l’origine de tous les clivages.

Réalisé par Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info