Accueil » Annonces » Un grand prix pour Itqane Group : l’audace et l’innovation récompensées

Un grand prix pour Itqane Group : l’audace et l’innovation récompensées

C’est devant un aréopage d’invités et de personnalités, du gotha d’opérateurs économiques et d’hommes d’affaires maroco-africains conviés au Gala de clôture du 3ème Forum d’affaires ‘’Maroc Afrique 2016’’ que le Groupe Itqane a reçu la Palme du premier prix « Groupe marocain Exportateur » dans la catégorie  ‘’Transfert des compétences et de l’expertise’’ en Afrique.

Une distinction majeure décernée par Maroc-Export au PDG du Groupe, Kamal Mekouar, parmi 300 opérateurs économiques marocains engagés dans cette mission commerciale du Royaume chérifien accueillie cette année en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Sénégal.

Kamal Mekouar (à gauche) en compagnie des 2 autres lauréats, de la Directrice Gle de Maroc Export, de Mr Taleb BARRADA, Ambassadeur de Sa Majesté au Sénégal et de la DGA du Groupe de la Banque Populaire du Maroc

Kamal Mekouar (à gauche) en compagnie des 2 autres lauréats, de la Directrice Gle de Maroc Export, de Mr Taleb BARRADA, Ambassadeur de Sa Majesté au Sénégal et de la DGA du Groupe de la Banque Populaire du Maroc

Une distinction d’autant plus méritoire que c’est pour la première fois, depuis la création de Maroc Export qu’un tel prix a été attribué à une entreprise marocaine pour reconnaître, selon sa Directrice Générale, Zahra MAAFIRI « l’image de marque du Maroc que ce groupe véhicule sur le continent et à l’international et surtout saluer, rajoutera-t-elle, le paquet de compétences et de l’expertise, marque de fabrique du savoir-faire qu’Itqane apporte, en valeur ajoutée partout où il réalise ses projets et développe ses chantiers en Afrique».

Au Radisson Blue Hôtel de Dakar, ce jeudi 2 juin 2016, tous les convives à la soirée Gala étaient unanimes à reconnaitre les efforts louables et le travail titanesque abattu par Kamal Mekouar et son Groupe, (devenu un modèle), dans la matérialisation du Partenariat stratégique entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne.

Itqane 2Ce grand Prix, sacre des efforts et consacre une vision, reflet d’une grande ambition, celle de la valorisation du potentiel local à travers la formation, l’apprentissage, l’insertion et la promotion du label africain.

« Ce Prix nous honore et nous galvanise à poursuivre et à renforcer le concept de formation technique et artisanale que nous faisons au profit des jeunes évoluant dans les filières de constructions, de menuiserie, d’ébénisterie, de la ferronnerie , de la finitions liés aux métiers d’Itqane. Ils acquièrent ainsi avec nous, de l’expérience, se prennent en charge, créent des projets et trouvent des emplois décents et pérennes. Le transfert d’expertise a pour objectif fondamental de créer localement une main d’œuvre qualifiée, d’exporter une Marque marocaine, et in-fine de créer un partenariat ‘’gagnant –gagnant’’ où la collaboration bien faisante trouvera toute sa dimension », soulignera Kamal Mekouar.

Le PDG du Groupe Itqane remerciera solennellement Maroc-Export et le Groupe de la Banque Populaire pour la marque de confiance et de reconnaissance témoignée à son entreprise avant de réaffirmer son engagement à persévérer dans cet élan en développant davantage cette approche dans d’autres pays africains. « A Itqane nous croyons en l’Afrique et nous sommes attachés au partage de notre expertise et au transfert des compétences pour apporter une valeur ajoutée au made in Africa ».

Dans les projets qu’il réalise au Maroc, en Guinée, en Afrique et aux Caraïbes le Groupe, Itqane est persuadé que seule la réalisation d’un projet, (de l’étude de sa conception, jusqu’à sa livraison ‘’clé en main’’) assorti d’une formation, d’un transfert d’expertise et d’une création de main d’œuvre qualifiée (en intégration totale), peut assurer une offre financière Compétitive, respectueuse des délais et de la qualité souhaitée par les donneurs d’ordre. « C’est ce que va faire Itqane à partir de janvier 2017 », rassure et promet Kamal Mekouar.

« Ce groupe attaché au respect des normes, aux valeurs et aux engagements contractuels a toujours mis un accent fort sur la formation des jeunes aux techniques de finition, de design, d’emballage et sur la pertinence de la chaine des valeurs et des filières afin de valoriser les corps de métiers », témoignera Mme Alami OUALI Soumia, directrice générale adjointe du Groupe de la Banque Populaire.

Outre le grand prix de ‘’Transfert de Compétences et de l’Expertise’’ décerné au Groupe Itqane, le Forum des Affaires « B to B in Africa 2016 » lancé sous l’égide de Maroc-Export et appuyé par une forte mobilisation de l’équipe du Groupe de la Banque Populaire et des experts de sa filiale Banque Atlantique a attribué deux autres prix à des entreprises marocaines: il s’agit du prix ‘’Transfert de Technologie’’ et de celui des ‘’Echanges de Biens et Services en Afrique’’.

Depuis 2014, la mission commerciale ‘’B to B in Africa’’ destinée à promouvoir les investissements et les échanges commerciaux entre le Maroc et les pays de l’Afrique subsaharienne a favorisé 3 mille rendez-vous d’affaires dans 9 secteurs d’activités impliquant plus de 300 entreprises et PME de toutes les régions du Maroc avec leurs partenaires africains.

Des bons de commandes et des contrats pour plusieurs centaines de millions de dirhams marocains ont été signés et sont en cours d’exécution sur le continent. Le concept innovant, basé sur le développement des Partenariats Publics-Privés a suscité un fort engouement des opérateurs économiques et des décideurs du continent. Cette année, l’accent a été mis sur l’approche de valorisation des écosystèmes industriels vers une nouvelle génération de partenariat susceptible d’apporter une grande valeur ajoutée aux économies africaines

Itqane : la prime à la formation et à l’innovation pour un groupe qui se régionalise

Acteur de Référence au Maroc, connu et reconnu par les architectes et donneurs d’ordres, Itqane, l’entreprise de production, de fabrication du mobilier et d’aménagement des espaces, ‘’clé en mains’’ devient aujourd’hui un groupe intégré de BTP rassemblant des corps de métiers de l’artisanat.

Kamal Mekouar, PDG d’Itqane devant le siège régional du Groupe (en finition) à Abidjan sur le boulevard Valérie Giscard D’Estaing.

Kamal Mekouar, PDG d’Itqane devant le siège régional du Groupe (en finition) à Abidjan sur le boulevard Valérie Giscard D’Estaing.

Un champ d’action qui couvre dorénavant les segments (Constructions-BTP, TCE, Second-Œuvre et Finitions, Rénovation-Agencement, mobilier et l’Artisanat). D’ici fin 2016, la composante ITQANE Energie et Fluides (courants forts, courants faibles, climatisation et plomberie) sera opérationnelle indique Kamal Mekouar. D’or et déjà, une structure d’Ordonnancement, de Pilotage et de Coordination ‘’OPC’’ a été créée et placée sous la tutelle d’Itqane Ingénierie.

Dans son schéma d’expansion et de Régionalisation, conscient de la place stratégique et des opportunités économiques et commerciales offertes par la Côte d’Ivoire ‘’porte d’accès’’ au marché sous régional et régional africain, le PDG du groupe a décidé d’installer son Quartier Général à Abidjan. «Nous y ouvrirons très prochainement, le plus grand Show Room d’Itqane en Afrique pour la commercialisation de la marque du made in Morocco African Art. Nous en ferons une vitrine pour promouvoir l’artisanat et le label africain ».

Le groupe, réputé dans la fabrication du mobilier et dans le traitement raffiné des matériaux a noué de solides attaches au Gabon à la faveur du forum des affaires Maroc-Afrique 2016 pour valoriser le bois gabonais et son potentiel artisanal.

En Guinée, le Groupe a déjà redonné ses lettres de noblesse au Palais Mohamed V de Conakry, rénové été réhabilité. Il réalise les travaux sur les chantiers des débarcadères des ports de pêches artisanales de Kaloum et de Bonfi, assure la construction du Centre Moderne de formation professionnelle de Nongo et de l’Hôpital Mère et Enfant de Sonfonia.

A l’évidence, Itqane étend son spectre d’action, étoffe son arsenal en s’équipant et surtout en renforçant son staff d’architectes, d’ingénieurs, d’infographes et de designers pour relever les grands défis de la mondialisation et répondre aux offres de partenariats publics-privés en Afrique et à l’international. On ne le dira jamais assez : l’Afrique a besoin de structures intégrées comme celles d’Itqane, développant la chaine de valeur, si on veut avoir des entreprises efficaces, capables d’offrir des produits et des services de qualité pour encourager à produire et à consommer africain ‘’le made in Africa’’.

Les groupes intégrés de ce type, sont mieux armés pour faire face à la compétitivité. Ils offrent une alternative plus crédible et viable aux marchés de sous traitance qui renchérissent le coût des projets en Afrique tout en valorisant la main d’œuvre locale et en résorbant le chômage des jeunes.

De Dakar, Ibrahima Ahmed Barry, Journaliste Consultant

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info