Accueil » Politique » Putsch du 3 avril : ‘’Difficilement, Lansana Conté a pris le pouvoir’’

Putsch du 3 avril : ‘’Difficilement, Lansana Conté a pris le pouvoir’’

ConteDans l’émission ‘Archives de Guinée’, le général Facinet Touré, médiateur de la République a levé un coin de voile sur le coup d’Etat du 3 avril 1984 après la mort de Sékou Touré. Ce frère d’armes du général Lansana Condé a révélé sur les antennes de la Radio télévision guinéenne (RTG) que ce dernier ne voulait pas être président après le putsch militaire.  

“Dans l’après-midi du 2 avril, une ambassade nous avait promis du carburant pour les chars, c’est moi qui devais aller prendre ce carburant. J’étais avec Conté et Jean Traoré. Conté m’a dit ‘tu vas là-bas, ne reviens que si nous déclenchons les hostilités la nuit. Si nous faisons le coup d’Etat et que ça réussisse, qui va être président de la République ?’”, raconte l’actuel médiateur de la République.

Et de poursuivre : “Je lui ai dit ‘toi’, il me répond ‘pourquoi moi ?’ Je lui ai dit à nouveau que toutes les commissions qu’on a reçues, tu n’étais pas absent. Les commissions venant de la coordination de la Basse Guinée, de la Moyenne Guinée. Elles sont venues nous dire ‘nous avons appris votre intention de faire un coup d’Etat, nous vous soutenons, nous vous soutiendrons et nous dirons au peuple de vous soutenir”.

Selon le général Facinet Touré, les coordinations régionales avaient posé une seule condition aux putschistes une fois qu’ils auront pris le pouvoir. “Ils nous ont dit ‘Si vous réussissez, nous vous demandons une seule chose. Vous qui faites le coup d’Etat, le plus gradé parmi vous, faites de celui-ci le président de la République. Et Conté était le plus gradé”, se souvient-il.

En réponse, le colonel Lansana Conté à l’époque dira au capitaine Facinet Touré : “Les civils voient les grades, mais nous, nous nous connaissons entre nous. Si Dieu nous aide, Facinet tu prends le fauteuil présidentiel et moi, vous me laissez au camp. Je lui ai dit non. On ne va pas contrarier les sages de la coordination. Pourquoi ils nous demandent ça ? Ont-ils consulté les oracles ? On fera exactement ce qu’ils nous ont dit”.

“Conté s’est fâché. Il m’a dit si tu ne prends pas, Jean va prendre. Jean lui a dit non, vous êtes mes deux grands frères. Je leur ai dit que l’ours n’est pas encore abattu, il ne faut pas vendre sa peau. J’ai quitté le groupe pour aller prendre le carburant”, explique le général Touré.

“Difficilement, Lansana Conté a pris le pouvoir”, persiste le médiateur de la République qui précise que Conté avait posé une condition pour occuper le fauteuil présidentiel. “Sa condition était que si lui il prenait le poste de président, il fallait que moi  je sois secrétaire général à la présidence. Les camarades l’ont hué. Il (Facinet Touré) va être à côté de toi, qui va être ministre des affaires étrangères ?” narre-t-il.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Général Facinet Touré, grand merci d’avoir aidé la guinée débarrassé ces groupes criminels qui étaient en place. Malgré qu’on ne croit pas tout ce que vous dites grand merci.

  2. mensonge vous êtes entrain de prostitué notre histoire lisez le livre de André lewin

  3. Le nom de l’embassad Mr Touré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info