Accueil » Société » “On va réconcilier qui et qui ?”, s’interroge Amadou Diouldé Diallo

“On va réconcilier qui et qui ?”, s’interroge Amadou Diouldé Diallo

Amadou Dioulde dialloLe journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo s’est exprimé au sujet du processus de réconciliation nationale initié par le pouvoir. Pour lui, la Guinée a plutôt besoin d’une commission vérité-justice-réconciliation. Il explique pourquoi. 

Selon notre confrère qui s’exprimait mardi sur une radio locale, en dehors des violences politiques pendant  les élections, les guinéens vivent en harmonie. “Vous n’avez pas appris que les guinéens sont aux prises sur l’ensemble des 245.857 Km² de la Guinée”, indique-t-il.

Le journaliste Amadou Diouldé Diallo de renchérir : “Nous avons un passé que nous assumons. Je suis d’accord qu’on mette en place une commission ‘vérité-justice-réconciliation’. Quand on me parle de réconciliation nationale, on va réconcilier qui est qui ?”

Les violences politiques ont entrainé des fractures sociales dans ce pays, admet-il, expliquant qu’une commission vérité-justice-réconciliation permettra aux ‘bourreaux’ d’avouer leurs actes et de demander pardon aux victimes. “Il y a eu le camp Boiro, les évènements du 04 juillet 1985, de 2007, du 28 septembre, donc il faut que les gens se regardent en face pour dire ‘je suis le bourreau’ ou ‘je suis la victime’ comme ça s’est passé en Afrique du sud”, précise-t-il.

Selon son constat, “c’est nous-mêmes qui sommes en train de dramatiser les choses comme si les guinéens sont là l’un avec une hache, l’autre avec un couteau et sont en train de s’entretuer alors que ce n’est pas le cas”. L’historien dit à qui veut l’entendre que “les bases de notre nation sont là”, soulignant que seules les violences politiques opposent parfois les guinéens.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visonguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. seulement les peul qui se victimise dans ce pays sinon les malinké sont les plus victimes surtout avec le génocide malinké de du 04 juillet1985 par le dictateur et sanguinaire lansana conté

  2. Comment SE reconcilier si les bourreaux criminels de sang des malinkes le general Facinet Toure est mediateur de la Republique.. Le regime de RPG a fait Monte les tensions ethniques en guinee. Voire un criminel batard general Facinet Toure mediateur de la Republique ou va ce pays maudit qui est la guinee.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info