Accueil » Politique » Convoqué par la police judiciaire, l’ancien ministre Makanera brise le silence

Convoqué par la police judiciaire, l’ancien ministre Makanera brise le silence

received_1016275601781970L’ancien ministre de la Communication est convoqué par les limiers pour une affaire dont nous ignorons pour l’instant. Alhousseine Makanera a rassuré qu’il se rendra à la direction des investigations judiciaires pour répondre à la convocation.

‘’Je dois me rendre aujourd’hui à 13h au PM3 de Matam’’, a-t-il déclaré, avant d’ajouter : ‘’Si cette plainte est liée à mes activités en tant que ministre, là c’est une catastrophe pour le pays’’.

Parce que, s’efforce-t-il de convaincre, ‘’les ministres et le président de la République sont couverts par l’immunité de fonction. Les crimes et les délits qu’ils commettent dans l’exercice de leurs fonctions, seule la Haute cour de justice est compétente pour les juger’’.

S’il dit ignorer ce pourquoi il est convoqué, Makanera indique qu’elle pourrait être liée soit à sa fonction de ministre ou à ses activités politiques en tant qu’opposant. En attendant de répondre à la convocation, il met en garde : ‘’C’est le cadavre d’un vendeur anonyme qui a provoqué le printemps arabe en Tunisie et c’est aussi la sortie de prisonniers à la maison centrale qui créé (des troubles) jusqu’à l’arrivée de Lansana Kouyaté’’. Ça veut tout dire.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info