Accueil » Annonces » Un homme tombe dans les filets de l’Interpol pour trafic de tortues

Un homme tombe dans les filets de l’Interpol pour trafic de tortues

Sans titreLe mardi 02 août 2016, le BCN d’Interpol en collaboration étroite avec les agents du corps des conservateurs de la nature  grâce à l’appui de GALF (Guinée Application de la Loi Faunique) ont procédé à une opération musclée à Enta dans la commune de Matoto.  

Mohamed Lamine Kaba, présumé auteur de ce crime faunique, est pris en flagrant délit de détention, circulation et commercialisation de 32 tortues, espèces intégralement protégées par la Convention de Washington et du code de faune et de la réglementation de la chasse en République de Guinée. Conduit à la DPJ (direction de la police judiciaire), il sera par la suite mis sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry.

C’est suite à une dénonciation faite au substitut du procureur près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum par le projet GALF, relative à un trafic d’espèces animales protégées dans cette localité  que ce coup de filet des autorités guinéennes a eu lieu.

M. Mohamed Lamine Kaba a été identifié  comme étant  un grand trafiquant d’espèces animales intégralement protégées. Selon nos sources, le présumé trafiquant évolue dans cette activité illégale, travaille depuis longtemps en étroite collaboration avec un vaste réseau de trafiquants implantés à l’intérieur du pays qui sont ses fournisseurs.

Pour dissimuler son activité illégale, il se fait passer pour un étalagiste de vente d’articles divers, en l’occurrence les étoffes de cotonnade, déodorants et les parfums de femmes. M. Mohamed Lamine Kaba a été arrêté en flagrant délit de détention, de circulation et de commercialisation de 32 tortues d’eau douce. Ces espèces animales sont  intégralement protégées par la Convention de CITES de Washington (Convention internationale sur le commerce des espèces de la faune et de flore sauvage menacées d’extinction)  et aussi par le code de faune et de la réglementation de la chasse en  Guinée en vigueur.

Sur les raisons de son arrestation, M. Kaba était en position de circulation et de commercialisation de   32 tortues. Il a été appréhendé dans ses agissements par le BCN d’Interpol en compagnie des agents du corps des conservateurs de la nature par le soutien technique de GALF. Le mis en cause a été conduit devant les locaux de la DPJ (direction de la police judiciaire) pour être entendu. Pour le moment,  les espèces saisies ont été présentées devant la Direction nationale des eaux et forêts  en attendant leur relâchement immédiat  dans les jours à venir.

Pour la petite histoire, il faut retenir que  la Guinée a été suspendue en mars 2013 lors du 16ème sommet de la conférence des parties de la CITES à Bangkok (Thaïlande). Elle a été présentée comme la plaque tournante de la criminalité faunique en Afrique de l’ouest.  Depuis, le gouvernement guinéen en partenariat avec GALF, a engagé une rude bataille contre les trafiquants afin de permettre à la Guinée de redorer son blason aux yeux du monde.

Ainsi, cette dernière opération vient d’alimenter une fois de plus le débat sur la problématique de la criminalité faunique en Guinée. Car, la communauté internationale a encore en mémoire le feuilleton judiciaire qui n’a accouché qu’une sourie dans l’affaire Ansoumane Doumbouya, ancien chef de l’organe de gestion CITES en Guinée et celui de Nkaye Sidimé et autres, cités dans le trafic d’ivoires.

Il faut rappeler que le commerce illégal d’espèces sauvages est un crime organisé transnational. Il occupe le 5ème rang du commerce illicite dans le monde, amassant des bénéfices d’environ 20 milliards de dollars chaque année.

Fatou KOUROUMA

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info