Accueil » Politique » Menace de reprise des manifestations : ‘’Nous avons besoin de la paix’’, soutient un député de l’UFR

Menace de reprise des manifestations : ‘’Nous avons besoin de la paix’’, soutient un député de l’UFR

saikou Yaya barryL’opposition républicaine organise une manifestation de rue le 16 août pour exiger du gouvernement le respect des accords politiques. Si le député Saikou Yaya Barry reconnait le droit de manifester, il croit savoir que l’opposition devrait en lieu et place d’une marche privilégier le dialogue.

‘’L’opposition a le droit de manifester, mais je dis que nous avons besoin de la paix, de l’accalmie. Le pays est en mal, donc nous avons besoin de toutes les forces vives de notre nation pour travailler’’, indique l’honorable Saikou Yaya Barry.

Et d’ajouter : ‘’Aujourd’hui, soit on marche, on met le pays dans le chaos et après on se retrouve autour de la table pour dialoguer. Ou alors on dialogue et on essaye de faire en sorte que des garanties soient là afin de ne plus retomber dans ces perpétuels mouvements qui n’en finissent pas et qui font souffrir le peuple, parce que ça pèse très lourd sur la population et ça l’empêche de se développer’’.

Ce député, membre de l’Union des forces républicaines (UFR), interpelle le Premier ministre Mamady Youla. ‘’Il doit être à la hauteur de sa tâche parce que c’est lui qui est chargé du dialogue social. Il doit pouvoir convoquer les partis politiques’’, rappelle l’honorable Barry, tout en déplorant une attitude de l’opposition républicaine : ‘’La dernière fois, il l’a fait. C’est dommage que l’opposition républicaine ait refusé de participer à cette première rencontre qui allait peut être permettre de définir un ordre du jour aboutissant à un dialogue’’

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info                        

00224 621 852 875/djiwo.barry@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. l opposition guineenne ne veut pas organiser une manifestation pacifique , l opposition guineenne veut organiser un grand affrontement sur l autoroute pour decourager les investisseurs et demander une transition militaire. peine perdue

  2. mr yayah barry vraiment vous deceviez les guineens .tu parle aujourdhui c’est comme si vous n’ avez jamais dialoguer dans ce pays. DEPUIS quand vous avez signer les accords ? LE GOUVERNEMENT n’a pas jamais penser adialoguer c’est quand l’ opposition parle de manifestation alors il commence a faire sortir son cahier de dialogue. DONC faut-il attendre que l’opposition parle de manifestation pour dialoguer?.

  3. Mr Bangoura ( ina ndé falla nyénebè andé falla kenda fambé) c’est facile de critiquer les autres mais je me rappel en 2012-2013 il y’avais un accord signé par les representents de l’union Europeen, l’Ambassadeur des etats unis, de la France et les representents de Union Africains pour que les opposants et le gouvernement d’Alpha Condé pus travailler ensemble pour le progrès de notre pays, Alpha à tous baffoué en instaurent ses propres manières qui lui est favorable mais pas les guinéens, donc si vous voyez les opposants ont decide de manifester se n’est pas juste pour que les choses change avec lui mais c’est pour qu’il degage du pouvoir car ils ont vue qu’il ne respecteras jamais ses engagements et un chef d’etat qui ne respectera pas ses paroles et signatures n’arrivera jamais à developer un pays, vous condamnez l’opposition de contribuer la misère en Guinee, et faire semblant d’oublier que tous ses pays et institutions qui ont participer à cette accord sont des répresentents du monde qui ont décidè de ne pas travailler avec lui car il ne respecte pas ses engagements, et il ne veut pas quité par une voie l’égale, il à triché en 2010 et s’acaparer le pour pouvoir en 2015 en disant qu’il ne doit sa victoire à personne, car il sait que 75% des guinéens n’ont pas voter pour lui mais il s’enfout de ça car il est au pouvoir il fait se qu’il veut pas ce qui est bien pour les guinéens, et maintenant il commence à parler de troisième mandat que si les guinéens le veulent mais en Afrique quand un chef d’etat veut triché c’est se qu’il va dire. Mais cette fois même les RPGiests ne veulent pas entendre ses propos, donc la seule chose qui reste c’est de se remplire les poches et foutre le camp et laisset la guinée avec plus des misères et une population haineux et un tribalisme comme les Rwanda avant la geurre, et surtout laisset les caises vides comme l’a fait Sekouba Konaté qui l’à vendue le pouvoir, j’appel à tous les guinéens qu’il soit de la mouvance ou de l’opposition ne vous laisser pas manipuler par les politicians pensont à nous et au future de nos enfants, car la politique n’est pas un jeu d’enfant croyer moi je sais ce que je dit, donc unisons nous pour l’interet de notre nation pas d’interet personnel, car l’interet personnel ne va jamais rester eternelement, que Dieu benis les guinéens qui veut le bonheur des guinéens et changer les mauvais coeurs de nos concitoyens à des bons coeurs amine.

  4. tous les accords signe entre la mouvance et l oppositions ont etes respecte. le premier dialogue consistais a remplacer le president de la ceni mr LOUNCENI CAmara , LE DEUXIEME dialogue consistais a mettre la parite a la ceni . 10 de l opposition , et 10 de la mouvance, le troisieme dialogue , c etais de remplacer l operateur way mark , le quatrieme dialogue c etais de permettre les guineens de l etranger de voter , le cinquieme dialogue, la mise en place des delegations speciale entre le pouvoir et l opposition, et en fin le dernier dialogue consistais a faire participer l opposition dans tout les demembrements de la ceni a travers tout le pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info