Accueil » Politique » Un député de l’UFR interpelle le gouvernement sur le respect des accords politiques

Un député de l’UFR interpelle le gouvernement sur le respect des accords politiques

Saikou Yaya ufr L’opposition réclame à cor et à cri un dialogue avec le pouvoir, mais refuse de participer à un dialogue dont les conclusions ne seront pas appliquées. Pour se faire entendre, les adversaires politiques d’Alpha Condé étaient dans la rue le mardi 16 août et prévoient d’organiser d’autres manifestations après le départ des pèlerins pour la Mecque.

Interrogé par nos soins, le député Saikou Yaya Barry de l’Union des forces républicaines (UFR) a rappelé que manifester est un droit constitutionnel. ‘’C’est un droit pour l’opposition de manifester. Il est normal de marcher si on veut se faire entendre’’, indique-t-il à l’entame de ses propos.

Le parlementaire affirme qu’il est important de donner une chance au Premier ministre Mamady Youla qui a appelé à l’ouverture d’un nouveau dialogue. ‘’Permettons au dialogue de continuer. C’est dommage que l’opposition dite républicaine n’ait pas accepté de répond à l’appel au dialogue. Cela devrait être une occasion de parler de ce qu’elle revendique surtout. Cela a été une occasion ratée’’, estime l’honorable Barry.

De l’autre côté, précise-t-il, ‘’il faut aussi que le gouvernement fasse en sorte que des garde-fous soient là, que ce qui a échoué lors des différents dialogues, les conclusions qui n’ont pas été respectées  qu’on empêche que cela ne se répète. Il faut appliquer [les accords], ce serait une bonne chose. Il faut respecter la parole donnée, respecter ses engagements. Il faut que le gouvernement nous explique pourquoi les accords passés n’ont pas été appliqués’’.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. J’espere que lui et son patron Sidya le diront a qui de droit puisqu’ils sont ensemble et travaille pour la … Guinee disent-ils.

  2. Tout le monde sait qu’en guinée, c’est un régime présidentiel fort qui frise la dictature qui est en cours , alors dialoguer avec un gouvernement ne sert pas à grand chose.
    Si Alfa veut sincèrement une concertation qui conduise à la paix, il sait ce qu’il y a lieu de faire.
    Youla est un simple ministre primum inter pares pas plus.

  3. on a trop dialogué en guinee. c est a travers le dialogue que le president de la ceni , mr lounceni camara a et remplacé , c est travers le dialogue que waymark est parti, c est a travers le dialogue qu on a obtenu la parité a la ceni , 10 de l opposition , 10 pour la mouvance , c est a travers le dialogue , que les delegations speciale ont ete partages entre l opposition et la mouvance , c est a travers le dialogue qu on a organisé les elections legislatives, et en fin , c est a travers le dialogue qu on a organisé les elections presidentielles en 2015. vous voulez quel dialogue encore ,, peut etre vous voulez dialoguer pour demaander le depard du batisseur president , le prof . alpha conde.. vous etes vraiment pitoyable….WOIKA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info