Accueil » Politique » Alpha bénéficie d’une ‘’trêve tacite’’ : mais à quel prix ?

Alpha bénéficie d’une ‘’trêve tacite’’ : mais à quel prix ?

fb_img_1473326741371L’audience accordée au chef de file de l’opposition la semaine dernière a permis au président Alpha Condé de bénéficier d’une « trêve tacite », devant lui permettre de mener à bien son programme de gouvernance pour ce second mandat placée sous les couleurs de la reprise économique, après le sérieux coup porté sur nos finances par l’effet conjugué de la crise sanitaire Ebola et des soubresauts politiques qui ont émaillé son premier mandat.

"

Mais le prix à payer pour bénéficier de cette « indulgence » de l’opposition républicaine sera le respect des engagements pris par le chef de l’État, pour la bonne application des accords issus des concertations entre les acteurs politiques. Il revient dorénavant au président de démentir ses détracteurs qui doutent de sa bonne foi, et le prennent pour ces hommes politiques incapables de tenir parole.

Alpha Condé a réussi à redorer son blason suite à l’audience qu’il a accordée à son principal opposant la semaine dernière au palais Sékhoutouréya. C’est le moins qu’on puisse dire, étant donné que ce tête-à-tête aura permis d’estomper le climat de méfiance qui régnait jusque-là entre le pouvoir et l’opposition. Et depuis, on sent une décrispation de l’atmosphère socio-politique, l’opposition ayant décidé de suspendre ses actions de désobéissance civile, dorénavant.

Une « trêve tacite » que les 2 parties ont sans doute mise en place, suite à cette rencontre entre les 2 personnalités. Une rencontre perçue comme étant du pain béni pour l’opposition, qui avait réclamé à cor et à cri le dialogue, sans y parvenir. Face à un pouvoir qui s’était montré jusque-là « sourd et aveugle» aux critiques.

Si l’opposition peut se frotter les mains d’avoir réussi un grand coup, en obligeant le chef de l’État à s’engager publiquement au respect des accords issus des dialogues inter guinéens, cela ne serait pas le cas dans le camp de la majorité présidentielle, où les faucons qui ont bâti fortune et notoriété en se montrant hargneux contre l’opposition, qu’ils diabolisaient à souhait, craignent le retour du bâton.

Cette révélation faite par Cellou Dalein Diallo sur les antennes de la radio Lynx FM, le lundi dernier, en dit long sur le climat d’agitation qui sévit dans l’entourage du chef de l’État. En effet, selon Dalein, le lendemain de sa rencontre avec Alpha Condé, celui-ci l’aurait appelé, pour lui dire que certains n’ont pas dormi suite à leur tête-à-tête. Une allusion faite sans doute à des faucons du parti au pouvoir, mais aussi à tous ces thuriféraires qui vivent de la crise.

En attendant de savoir si les rapports entre le pouvoir et l’opposition vont s’inscrire dans une parfaite harmonie, il faut reconnaître pour le moment que le président lui a réussi un grand coup médiatique. Et le ménage semble avoir payé, car son principal opposant s’est laissé quasiment charmer par les coups d’encensoir du président. Ainsi, évoquant le profil de Cellou Dalein Diallo, le chef de l’État avait déclaré au terme de leur rencontre : « il a été ministre, Premier ministre, donc, il a géré. Il a une certaine expérience de la vie économique de ce pays. Donc, c’est toujours intéressant qu’on échange. Et même quand je dois voyager, l’écouter pour voir ce qu’il pense des relations avec tel ou tel pays…»

Aliou Sow, dans L’Indépendant

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info