Accueil » Libre opinion » Rencontre Alpha-Dalein : une “lancée politique réfléchie” en jeu

Rencontre Alpha-Dalein : une “lancée politique réfléchie” en jeu

alpha-daleinLe leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Il n’a aucune attitude hautaine ou orgueilleuse. Il n’est pas prétentieux qui désire attirer l’attention d’autrui. Il n’est pas fanfaron qui se vante d’être ce qu’il n’est pas ou qui exagère ce qu’il est réellement. Il est sûr de lui-même, mais sincère.

"

Quoi  qu’on dise, ce monsieur possède une forte éducation de base qui valorise le respect de soi et celui des autres. S’il décide de rencontrer le président de la république, malgré les bévues politiques de ce dernier depuis 2010, c’est dans la logique des choses.

Alpha Condé, pendant tout son long temps passé dans l’opposition, n’avait  jamais osé s’asseoir avec le président Lansana Conté, ni avec ses ministres pour un dialogue politique. Son orgueil et son attitude fanfaronne l’en empêchaient.

Lorsque le chef de file de l’opposition rencontre le chef de l’Etat, c’est dans une “lancée politique réfléchie”. Autrement dit, après la démonstration politique de l’opposition dans des manifestations de rue,  l’observation est faite que le pays pourrait tomber dans une instabilité politique  si des efforts politiques plus souples et consensuels  ne sont pas mis en place.

Cette “lancée politique réfléchie” est d’une grande importance si les deux parties convergent  dans le bon sens, celui du respect de l’engagement politique donné.

Aucun problème ne viendrait de Cellou Dalein Diallo vis-à-vis de cette “lancée politique réfléchie”. L’homme, je l’ai déjà dit, a la conclusion en tête : une Guinée démocratique respectueuse des lois et des engagements politiques, sans demi-mesure, c’est l’objectif numéro 1 du leader de l’UFDG.

Du côté d’Alpha Condé, vis-à-vis de “la lancée politique réfléchie”, le doute plane connaissant le passé de l’homme dans les engagements politiques. Il pourrait ne rien prendre au sérieux et se lancer dans une sorte de récréation politique pour s’amuser, dans l’intention de gagner le temps, dans le but de poursuivre ses propres projets politiques égoïstes, sans effets bénéfiques pour la nation guinéenne.

Une telle attitude ferait échouer le dialogue, et du coup de la “lancée politique réfléchie”. C’est la Guinée qui aurait perdu la grande occasion de renouer avec  la stabilité politique.  Cellou Dalein est en train de faire tout sans faute. Son attitude sage de manier la politique de la carotte et du bâton, portera ses fruits, d’une manière, ou d’une autre.

Si le pouvoir est au sérieux et veut la réussite du projet commun des guinéens, alors il n’y a pas d’inquiétude du côté de Cellou Dalein Diallo. Il est prêt pour des dialogues francs et honnêtes. Il respectera ses engagements parce qu’il a le souci pour la consolidation de  la démocratie guinéenne.

Si le pouvoir veut s’amuser en faisant la politique de l’Autriche, dans ce cas-là, Cellou Dalein Diallo et l’opposition ne tergiverseraient pas dans l’indécision pour le choix de la politique du bâton, autrement dit  la descente dans la rue pour exiger, de manière catégorique, les changements allant dans le sens du bien-être de la population guinéenne.

Il n’est pas question de perdre le temps. Cellou Dalein Diallo et l’opposition doivent définir, maintenant, leur action politique dans le temps, vis-à-vis de l’effectivité de “la lancée politique réfléchie” engagée avec Alpha Condé et son pouvoir.

Vive la démocratie ! Vive la république ! Vive le respect des lois de la Constitution !

Naby Laye Camara
Bruxelles (Belgique)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. j’espère que cette fois tout ira bien

  2. CDD EST TJRS AVERTI

  3. Les turpitudes politiques continuent à propos de la rencontre Exécutif – Opposition; incarnés par respectivement par AC et CDD.
    Encore une fois de plus:
    L’entendement politique de certains Guinéens est un obstacle à la démocratie en Guinée car je suis affligé que des citoyens instruits ne comprennent pas et n’aient pas compris que cette rencontre entre AC et CDD concerne deux entités (deux entités!) et non deux individus ou deux partis!
    Ce sont deux entités qui se sont rencontrées! Il y a eu un contexte clair et net sans ambiguïté d’une protestation politique avec une marche monstre presque réussie sans la mort d’un citoyen qui a conduit l’Exécutif (AC) , une entité incarnée par AC a inviter une autre entité, l’opposition incarnée par le chef de file de l’opposition, CDD, pour une discussion et apaiser la tension sociale évidemment explosive, certains esprits de mauvaise foi feignent de ne pas comprendre cet acte élémentaire en politique. Car pour ceux qui ne le comprennent pas sincèrement et de bonne foi, ils doivent quitter les affaires politiques tant c’est évident et élémentaire. Alpha Condé qui est la source de la tension pouvoir – opposition s’est montré affable, c’est bien et c’est surtout son affaire! CDD lui est allé en mission de l’opposition (pas de sa propre initiative!) qu’il représente.
    Cela dit, l’autre incongruité, alors que nous nous plaignons de l’Exécutif qui s’immisce illégalement dans les affaires de Justice, certains reprochent à CDD qu’il n’ait pas évoqué le cas des prisonniers (politiques) de l’Ufdg. D’abord, encore une fois, CDD y était en tant que « représentant de l’opposition » (une entité) et non de l’Ufdg pour qu’il évoque les problèmes du parti; et ensuite, il faut qu’il y ait séparation des pouvoirs. L’Exécutif doit sortir complètement des affaires de justice et laisser la Justice libre! Donc, L’Ufdg doit affronter la Justice et non AC, quoi qu’il soit fait illégalement pour influencer ces arrestations illégales, politiques et surtout injustes. Il faut que AC ne se mêle plus des affaires de justice donc ne lui demandons rien en ce sens! Est-ce compliqué de comprendre tout cela pour des personnes instruites? Ah la Guinée! Il y a du chemin à faire!

  4. Merci KIKB ….j’ai souligne deux points importants dans ton texte quii m »ont marques et dont je suis d’accord avec c’est quand tu dis que et je cite:
    1-Cette rencontre entre AC et CDD est un acte elementaire en matiere politique (Merci faudrait que lAfrique se reveille)
    2-l’ufdg doit affronter la justice et non le PRAC…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info