Accueil » Politique » Makanera : ‘’Je suis différent des gens qui étaient là pour porter le sac d’Alpha Condé’’

Makanera : ‘’Je suis différent des gens qui étaient là pour porter le sac d’Alpha Condé’’

Makanera L’ancien ministre de la communication s’étonne que ses détracteurs s’intéressent à son train de vie. Interrogé mardi dans les GG sur la vie qu’il mène après la fonction de ministre, Alhousseine Makanera n’est pas passé par quatre chemins pour mettre les points sur les i.

"

“J’ai cherché à vivre à la sueur de mon front. Je suis différent des gens qui étaient là pour porter le sac d’Alpha Condé qui a fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui”, déclare l’ancien patron du département de la communication.

A l’époque, raconte-t-il à nos confrères, “j’ai commencé par vendre des habits et des paires de chaussures. Ensuite j’ai fait le commerce de la cigarette. J’ai créé mon entreprise et construit beaucoup d’écoles à Boké dont le centre informatique de l’institut des mines et géologie. J’ai aussi créé une société pour importer le bois vers le Maroc, aujourd’hui encore, j’ai ma petite entreprise ‘Makanera construction’ qui est en train d’évoluer”.

Pendant ses longues années passées dans l’opposition, M. Makanera affirme qu’il exerçait le commerce pour subvenir à ses besoins. Quand je comptais 100 millions, je partais au Maroc acheter des marchandises et venir vendre (…). J’ai tenu pendant 18 ans dans l’opposition, c’est aujourd’hui qu’on se pose la question parce que je suis devenu ministre, comment je vais vivre ?”

A ceux qui cherchent à savoir ce qu’il faisait avant de venir aux affaires, sa réponse est sans équivoque : “Allez à Madina, demandez aux peuls qui vendent la cigarette là-bas, ils m’ont connu où et comment ? Les gens que le président Alpha Condé a propulsés aux devants de la scène, quand il les limoge, ils ne peuvent que se retourner vers lui”.

Parce que, philosophe-t-il, “quand un caïman vous prend en mer, vous êtes obligés de vous agripper sur ce même caïman parce que vous n’avez pas d’autres solution. Moi, il m’a trouvé président d’un parti, j’avais mes affaires”.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. makanéra c est toi seul qui parle , le pouvoir n a plus bésoin de toi. tu peut crié encore plus fort que ca. tu peut recommencer ton ancien boulot de demarcheur.

  2. pour une fois je suis d avis avec lui
    il est different des autres il sait se debrouiller ca au moins
    les autres se servent de la politique pour vivre sans la politique ils sont cuits

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info