Accueil » Politique » L’UFDG fera cavalier seul aux élections : ‘’c’est chacun pour soi, Dieu pour tous’’

L’UFDG fera cavalier seul aux élections : ‘’c’est chacun pour soi, Dieu pour tous’’

oussouLes élections communales sont prévues le dimanche 18 décembre, selon le chronogramme proposé par la CENI. Le vice-président de l’UFDG, s’exprimant samedi devant des militants, a prévenu que son parti ne s’alliera à aucun autre.

"

‘’Nous voulons aller aux élections et c’est l’UFDG qui part à ces élections. Nous avons un parti qui s’appelle l’UFDG et nous sommes dans l’opposition, mais pendant ces élections, c’est chacun pour soi Dieu pour tous’’, clarifie Fodé Oussou Fofana.

Et d’ajouter : ‘’Je vais là-bas si j’ai quatre ou cinq j’amène, si tu as deux tu amènes, si tu veux on met ensemble on regarde ce qu’on fait. Mais c’est chacun pour soi Dieu pour tous’’.

L’UFDG ambitionne de rafler les 5 communes de la capitale. ‘’Nous, on ne fait pas trop de théorie pour dire on va nous battre à Matoto ou à Ratoma. Nous ne voulons pas deux communes, mais les cinq communes de Conakry”, dévoile Fodé Oussou Fofana.

Pour ce faire, il assure que sa formation politique bénéficie de la confiance des guinéens. “Ce qui nous reste à faire, c’est de nous mobiliser. Nous n’avons pas de candidats indépendants. Nous avons des candidats de l’UFDG et pour ces élections, c’est chacun pour soi Dieu pour tous’’, insiste-t-il à nouveau.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Mais Mouctar Diallo ambitionnait la commune de Ratoma et il est NFD. Sa veut dire qu’il cherche lui meme?
    Si cette sortie de Fode Oussou dit tout, Mouctar peut aller bien dormir pour mieux rêver, il verra plus claire.

  2. bien dit cette fois-ci sinon vous fatiguer vos militants en embarquant des apprentis en politique pensant raflé gros hors vous les donne une promotion c’est pourquoi BAH Oury vous a mis dehors.

  3. Attention il ne faudrait pas vous cassez les dents et après venir crier au scandale.On est fatigué de cette violence constante qui caractérise les élections dans ce pays.

  4. je me demande comment le porte malheur de l opposition , aboubacar sylla va trouver mainténant des militants. woika

  5. Les multiples alliances lors des législatives et les désistements réciproques ont apporté de la confusion dans l’espace public en permettant à des micro partis ( loin de moi toute méprise) de parvenir à l’hémicycle pour porter des revendications dont ils ne sont pas mandatées. La légitimité politique s’acquiert par le suffrage! Pour ma part, je salue la position de l’UFDG, quoi que celle-ci comporte des risques.

    Si cette stratégie a le mérite de clarifier le débat et permettra en fin de compte de savoir ce que vaut chaque parti politique, elle comporte le risque de voir le RPG-arc-en-ciel remporter les communes de matoto, kaloum, dixin et matam au regard des scores très serrés lors des législatives et cela en dépit du fait que les poids lourds de l’opposition se sont mutuellement soutenus (désistement réciproques).

    Il est claire que nous nous acheminons lentement, mais inexorablement vers une bipolarisation de l’espace politique avec d’un côté le RPG-arc-en-ciel et de l’autre l’UFDG. L’UFR et le PEDN risquent d’être les grands perdants à ce jeu car sans assise électorale à Conakry ils auront du mal à peser sur le débat et à imposer leurs idées. Le positionnement ambigu de Sidya TOURE n’arrange pas vraiment les affaires de l’UFR et Lansana KOUYATE semble n’avoir aucune stratégie.

    Au final le RPG-arc-en ciel sortira gagnant en remportant plus de sièges et de communes et l’UFDG apparaitra comme le seul véritable parti d’opposition avec le risque de frustrer ses  »partenaires » ( UFC, NFD, BL, pour ne citer que ceux là) et les voir quitter le navire du bloc de l’opposition républicaine pour rallier la mouvance (surtout s’il y a des poste ministériels qui sont proposés).

    La question qui se pose aujourd’hui à l’UFDG est de savoir si la jeu en vaut la chandelle?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info