Accueil » Société » La Guinée dispose désormais d’une politique commune de gestion des ressources humaines

La Guinée dispose désormais d’une politique commune de gestion des ressources humaines

policeProfessionnaliser la gestion des ressources humaines dans le secteur de sécurité en Guinée, c’est l’objectif  du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, du ministère de la Justice, du ministère du Budget et du ministère de l’Environnement qui disposent désormais d’une politique commune de gestion des ressources humaines.

"

Cette politique s’inscrit dans la volonté d’améliorer le fonctionnement des institutions relevant du secteur de la sécurité et constitue une action  prioritaire de la Stratégie nationale d’actions prioritaire (SNAP) de la Réforme du Secteur de Sécurité. La cérémonie de remise officielle de cette nouvelle politique de gestion des ressources humaines a eu mercredi dans un réceptif hôtelier de la place sous l’égide du Premier ministre, Mamady Youla.

Le ministre conseiller à la présidence chargé de reforme de la secteur de sécurité, Maramany Cissé a déclaré qu’à l’avènement du régime Alpha Condé, la réforme du secteur de sécurité s’est posée non pas comme une alternative, mais un impératif en raison du contexte politique, social, économique et sécuritaire que connaissait la Guinée à l’époque.

La mise en œuvre d’une politique commune de gestion des ressources humaines du secteur de sécurité est un succès digne de célébration, à en croire Sékou Kourouma, ministre de la Fonction publique et de la reforme de l’administration. “Nous devons hâter les pas et faire preuve de meilleures initiatives pour porter au plus vite l’ensemble des ressources de l’administration publique au standard favorable au développement durable de notre pays’’, a-t-il recommandé.

Présent à la cérémonie, l’ambassadeur de l’Union européenne, Gérardus Gielen a rappelé que son institution est un partenaire particulièrement engagé dans l’appui à la réforme du secteur de sécurité avec plusieurs projets en cours dans le domaine de la sécurité pour un montant global de près de 25 millions d’euros auxquels il convient d’ajouter un vaste projet d’appui à la réforme de la justice de 20 millions d’euros.

Présidant la cérémonie, le Premier ministre Mamady Youla dira que la mise en œuvre de la politique commune de gestion des ressources humaines repose sur le principe du partage sur une plateforme unique d’informations du ministère de la Fonction publique dont la base de données intègre tous les agents de la fonction publique.

L’opérationalisation de la politique commune de la gestion des ressources humaines dans les ministères du secteur de sécurité s’étalera sur toute l’année 2017, selon le chef du  gouvernement, qui invite à cet effet les acteurs du secteur de la sécurité à s’approprier de cette politique rénovée pour favoriser sa mise en œuvre efficace.

“Cela commence par le partage du document’’, soutient Mamady Youla avant de demander à l’ensemble des acteurs du secteur de sécurité de passer de l’intention à l’action. Pour cela, conclut-il, tous les acteurs impliqués dans cette politique de gestion  des ressources humaines doivent être mobilisés.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info