Accueil » Annonces » Lancement à N’Zérékoré du Projet d’appui à la modernisation du système d’état civil en Guinée

Lancement à N’Zérékoré du Projet d’appui à la modernisation du système d’état civil en Guinée

registre_etatcivilwebCONAKRY, le 20 octobre 2016/- Les questions de l’enregistrement des faits d’état civil et l’établissement des statistiques démographiques se posent avec acuité en Guinée. L’Union européenne et l’Unicef ont décidé d’unir leurs forces pour appuyer les autorités guinéennes à relever le défi de modernisation du système d’état civil en Guinée.

"

Le projet pilote d’appui à la modernisation du système d’état civil en Guinée sera lancé dans ce cadre le vendredi, 21 octobre 2016 à 10H00 à la préfecture de N’Zérékoré en présence du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général Bouréma CONDE, des autorités locales et régionales, de l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union européenne en Guinée, M. Gerardus GIELEN, du Représentant de l’Unicef en Guinée, M. Marc RUBIN, ainsi que des acteurs de la Société civile et les citoyens de N’Zérékoré.

D’une durée de 24 mois, ce projet-pilote est doté d’un budget de 1,41 million d’euros, cofinancé par l’Union européenne à 85% et l’Unicef pour 15%. Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui sectoriel à la décentralisation et la déconcentration financé par l’Union européenne. Il vise à mettre en place la feuille de route de la réforme pour l’amélioration et la modernisation du système de l’état civil, en ligne droite des priorités du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Six préfectures de la Région Administrative de N’Zérékoré bénéficieront de ce projet-pilote à savoir : N’Zérékoré, Macenta, Lola, Yomou, Beyla et Guéckédou. Il opèrera dans 40 des 66 Communes rurales et urbaines avec les différentes activités décentralisées sur les questions de l’enregistrement des faits d’état civil et l’établissement des statistiques démographiques.

En tout, plus de 400.000 familles bénéficieront des activités planifiées, soit plus de 2,7 millions de personnes de la région de N’Zérékoré.

Le projet sera mis en œuvre sur le terrain à travers un partenariat de tous les acteurs impliqués: autorités nationales et notamment la Direction Nationale de l’Etat civil, l’UNICEF, le PNUD, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Transmis par la Délégation de l’Union européenne en Guinée

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info