Accueil » Libre opinion » L’UFDG n’existe pas ? La cinglante réplique d’un cadre du parti à Dr. Abdoulaye Diallo

L’UFDG n’existe pas ? La cinglante réplique d’un cadre du parti à Dr. Abdoulaye Diallo

safaDr Diallo Abdoulaye du parti Mouvement pour la Solidarité et le Développement (MSD), si vos analyses médicales sont aussi approximatives, voire erronées que vos diagnostics politiques, force est de conseiller à vos patients de faire abstention de votre adresse médicale en allant consulter d’autres confrères plus aptes à diagnostiquer en connaissance de cause. Car, résumer une conviction par des conjectures dignes d’un « liseur » de cauris aveugle est tout sauf sérieux. 

"

 J’espère que ce n’est pas avec la même méthode, avec une certaine légèreté que vous pratiquez votre diagnostic à vos clients, auquel cas, il leur serait plus prudent de changer de cabinet sans plus tarder.

Docteur Diallo, l’UFDG que vous avez souhaité alitée, malmenée, convalescente pour une maladie que vous auriez aimé insuffler pour sa santé qui, laissez-moi vous dire va métaboliquement bien après une salutaire petite cure « d’amaigrissement », et même très bien au vu de l’émoi que cela suscite dans vos sommeils agités dorénavant survoltés. Et, sans nous tromper, nous nous dirons même jamais elle n’a été en si bonne santé, qu’à cela vous tienne de calmant. Mais nous allons quand même vous éclairer sur vos questions, notamment de la légalité de l’UFDG.

Pour l’existence de ce parti, ‘’de sa légalité’’, il est vrai que la preuve ne se trouve pas en laboratoire, et nous vous invitons à faire l’effort d’aller là où s’officialise la création, la vie ou l’extinction des associations, des personnes morales. Et si jamais l’adresse vous est introuvable, ne diagnostiquez point, revenez nous voir et nous vous indiquerons la marche à suivre :

  • Par souci médical, puisque vous êtes docteur, la première précaution serait de faire une radio, ou une analyse approfondie auprès des outils à votre portée, par le MATD par exemple pour un rendu éclairé, plus responsable et,
  • au mieux à la cour constitutionnelle si par votre diagnostic, la maladie s’aggrave, proportionnée au seuil d’alerte, alarmant au vu du respect des limites d’une vie médicalement saine en société.

Sur la question des débats qui vous traumatisent, sachez que l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) pour son existence, puisque cela vous intéresse aussi, est la seule formation politique en Guinée, qui tient chaque semaine plus de trois séances de débats, de concertations et d’échanges avant de parapher une décision.

Étape 1 : Chaque vendredi le bureau exécutif avec plus 300 membres, débat des questions relatives à la vie du parti.

Étape 2 : Chaque Samedi à l’Assemblée générale hebdomadaire : les membres du bureau exécutif présentent aux militants les questions qui engagent le parti. Et chaque militant a l’opportunité de prendre le micro et donner son point de vue. Devant les médias s’il vous plait.

Étape 3 : Chaque Lundi le conseil politique élargi aux députés du parti, se concerte et prend une décision conformément aux recommandations des membres du bureau exécutif et des militants.

Dr Diallo, vous conviendrez avec moi que ces démarches ne sont pas d’un parti ‘’centralisé et sans débats’’.

Donc, un léger conseil, arrêtez l’exercice de ces deux fonctions en concomitance : homme politique et Docteur. Car vous risquez de faire des victimes avec de mauvaises prescriptions et des remèdes non conformes aux besoins réels du patient. L’intoxication des pauvres citoyens guinéens à travers des infusions mensongères doit cesser Docteur Diallo.

Safa TOUNKARA
Membre du Bureau Exécutif UFDG
Secrétariat National Chargé de l’Information et de la Communication

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Bien dit MR Tounkara. Ce soi-disant docteur ne connait la déontologie de son métier.il cherche à sortir son nom dans les médias. Il doit s’occuper de son parti avant de s’intéresse aux autres. Ce sont eux qui ternissent l’image de la classe politique.

  2. CE NOMMÉ DR ABDOULAYE DIALLO ES LE PLUS PITOYABLE POLITICIEN EN GUINEE

    • Ousmane mahatma grandi diallo

      Il n’a pas le niveau ni les compétences de diriger un mouvement politique même ses competences médical son a justifier (par ce qu’il peut être assassin) car ses réflexion son très limitées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info