Accueil » Politique » Baidy Aribot : ‘’il y avait une volonté manifeste d’éliminer l’UFR…’’

Baidy Aribot : ‘’il y avait une volonté manifeste d’éliminer l’UFR…’’

Baidy AribotL’accord politique inter-guinéen, signé le 12 octobre, continue d’alimenter le débat. Si certaines formations politiques se réjouissent de cet accord obtenu à l’issue du dialogue, d’autres ne s’y reconnaissent pas. C’est le cas notamment de l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré.

Selon le député de Kaloum, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) avait pris les devants pour exclure l’UFR des négociations. ‘’L’UFDG, dans sa volonté de s’accaparer tout comme d’habitude, a pris l’initiative d’exclure l’UFR. L’opposition républicaine, conduite par l’UFDG, avait d’ailleurs exigé que l’UFR ne soit pas dans la salle’’, martèle Baidy Aribot.

Le secrétaire exécutif de l’UFR de poursuivre : ‘’Il y avait une volonté manifeste d’éliminer l’UFR de ce dialogue. Le ministre Bouréma Condé a crée une situation qui a fait que ce dialogue n’a pas la crédibilité qu’il faut. Comme il souhaitait que le dialogue soit inclusif, il ne devait pas à la dernière minute faire en sorte qu’il  y ait de l’exclusion ou s’attaquer à l’UFR pour dire que le parti n’est ni de l’opposition, ni de la mouvance’’.

C’est qui lui fait dire que ‘’Bouréma Conté a été faible. J’ai beaucoup de respect pour lui. Mais il a été très faible face à l’injonction de l’UFDG, oubliant qu’il représentait l’Etat. Il n’a pas joué le rôle qu’il fallait’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. continuez à pleurniché son Excellence!

  2. Vraiment je me demande si ce mr est depute ou un grio parce que surtout…il criiii ufdg ufdg

  3. Baidy c comme son mentoor… Il perd la tete, et aux abois.

  4. MDR! Sacré Baidy Aribot ! L’UFR était autour des 15 % en 2010 et depuis qu’il est venu à l’UFR, la zizanie a commencé avec l’Ufdg et en 2015 l’UFR se retrouve « officiellement » avec seulement 6 %. C’est le même qui a lancé « Tout sauf Alpha » sans jamais acter sa menace et qui a été pris en flagrant « délit » de double jeu au téléphone avec le Ministre Sacko. Pourquoi a-t-il peur de sa soi-disant « perte » de l’Ufdg qui est son parti concurrent ? Le RPG a dit lui aussi qu’il ira seul en son nom aux communales sans aucun « indépendant » ou alliés sous son couvert. Pourquoi dans ce cas, il ne dit rien mais pour l’Ufdg, c’est un problème? Attendons de voir les communales pour parler ! Les élections locales permettront de préciser le poids de chacun dans chaque localité et chaque ville. Après nous verrons qui est qui! Entre nous, si ce que Mr Baidy Aribot dit était vrai, quel intérêt il a à avertir son concurrent sur ce qui devrait arranger l’UFR? Cela devrait arranger l’UFR que l’Ufdg se casse la figure! Non? Pourquoi les prévenir? Même pour affabuler, il faut un peu d’intelligence?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info