Accueil » Politique » Clash en direct entre Bah Oury et Fodé Oussou Fofana

Clash en direct entre Bah Oury et Fodé Oussou Fofana

bah_oury_fode_oussou_3 Entre Bah Oury et Fodé Oussou Fofana, ce n’est pas l’amour fou. Le vice-président exclu de l’UFDG et son homologue chargé des affaires juridiques dudit parti ont eu un échange verbal très violent lundi dans les Grandes gueules chez nos confrères d’Espace FM.

Ce qui est supposé être de simples salutations, à la demande des animateurs de l’émission, a rapidement viré au clash. Fodé Oussou Fofana  accepte de faire le premier pas : ‘’Pourquoi nous n’allons pas le faire ? Bonjour M. Bah Oury’’, lâche-t-il dans la foulée.

La réponse du second tarde dans le studio. ‘’Allez-y M. Bah Oury’’, lui intime l’un des animateurs. ‘’Bien, moi je salue Dr. Fodé Oussou que j’avais accueilli au niveau de l’UFDG en essayant de lui permettre d’avoir les atouts et tout ce qu’il fallait pour assumer correctement son rôle de vice-président chargé des affaires juridiques et sociales’’, déclare le vice-président exclu de l’UFDG.

Une déclaration qui n’a pas laissé de marbre Fodé Oussou Fofana. ‘’Puisque M. Bah Oury, vous vous exprimez sur une radio, je vous démens formellement. Ce n’est pas vous qui m’avez accueilli à l’UFDG. Ce n’est pas vous non plus qui avez fait de moi vice-président. Vous ne m’avez apporté aucune formation, aucune assistance à l’UFDG. Le parcours que j’ai eu à l’UFDG est un parcours purement personnel’’, rétorque-t-il, furax, au bout du fil.

Il déterre ensuite la hache de guerre avec Bah Oury. ‘’Nous deux, nous avons eu des problèmes de leadership. Vous aviez pensé que vous êtes premier vice-président de l’UFDG alors que ça n’existe pas dans les textes. Vous aviez pensé que les autres vice-présidents relevaient de vos compétences, ce qui n’est pas possible. Je vous ai expliqué que les vice-présidents sont logés dans la même enseigne. Il n’y a pas de premier, ni de deuxième, ni de troisième’’.

Désormais sur la défensive, le vice-président exclu de l’UFDG s’abstient de commenter les propos de l’honorable Oussou Fofana : ‘’Je ne fais pas de commentaires par rapport à ce qu’il a dit. Au congrès de juillet 2015, une résolution expresse, à mon absence, a proclamé Bah Oury, premier vice-président  de l’UFDG, remplace le président en cas d’empêchement ou absence’’.

Faut-il s’attendre à une réconciliation entre les deux ? ‘’Je n’ai pas envie de parler de M. Bah Oury. Parce que pour moi, quand un dossier est à la justice, en attendant que celle-ci se prononce, je me réserve de commentaires par rapport à M. Bah Oury’’, avance le président du groupe parlementaire Libéral démocrate.

En attendant, dit-il, ‘’il [Bah Oury] est libre de tenir ses propos. Il voulait donner l’impression comme si c’est lui qui m’a accueilli, ce n’est pas lui. Ce n’est pas lui a qui a fait de moi vice-président,  ce n’est pas lui qui m’a permis d’avoir le parcours que j’ai eu. Je dis et persiste que le dernier congrès n’a jamais dit que Bah Oury est le premier vice-président. Ils ont dit clairement qu’il y a un ordre de remplacement du président quand il est absent. Ça s’est écrit. Une résolution a été prise puisqu’il n’était pas là. Mais l’ordre de préséance ne peut pas dire qu’un vice-président est au dessus d’un autre’’.

Après avoir écouté les propos de Fodé Oussou Fofana, Bah Oury estime que la politique que mène certains dans ce pays est très minable. ‘’C’est la raison pour laquelle que notre pays, malgré ses potentialités économiques, est dernier en termes d’indice du développement humain, de gouvernance globale. C’est parce que la qualité des ressources humaines était d’un grand déficit. Le peuple de Guinée a besoin d’avoir un leadership positif qui puisse lui rendre sa fierté, préparer l’avenir et construire des programmes qui vont sortir notre pays de la situation de désespérance actuelle. C’est ce qui m’intéresse. Les polémiques inutiles n’ont pas d’intérêt’’, conclut le vice-président exclu de l’UFDG.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 62 1 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Toutes les fois que ce loubard (Bah oury) est coincé dans ses retranchements, il sort sa formule maléfique « je n’ai aucun commentaire à faire » ou « No comment ». La lacheté aidant, ce poltron passe son temps à se légitimer sur des choses où il est insignifiant.

    Honte à toi Bah oury Louri

  2. Merci l honorable Oussou fofana de mettre les pendules a l heurre.
    moodi oury kigna gueremasso n a jamais cpris les textes des lois du partis telmnt kil se prenait comm le roi du partie mais peine perdu

  3. Fode Oussou est un vrai loubard pollitique
    A chaque fois il parle, on a l’impression qu’il se bagarre
    Bah Oury ne devrait pas offrir cet honneur à crieur de ufdg de débattre avec lui; mais je comprends, c’est dans une émission que l’excité Fodé a voulu à tout prix se faire remarquer en s’attaquant à Mr Bah;

  4. c’est le mm Fodé Oussou qui dit que tous sont contre leur deal politique avec la mouvance sont des frustrés;
    ils deviennent dictateurs alors qu’ils ne sont pas encore arrivés au pouvoir; s’ils montent au pouvoir, tous ceux quui s’opposaient à eux seront obligés de quitter ce pays; heureusement que c’est fini depuis 2010, cellou et son équipe ne seront jamais à la tete de ce pays;

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info