Accueil » Société » Arrêt du train Conakry express : ‘’ce n’est pas grave’’, selon le ministre Oyé Guilavogui

Arrêt du train Conakry express : ‘’ce n’est pas grave’’, selon le ministre Oyé Guilavogui

trainLe ministre des Transports a fait une sortie médiatique jeudi sur la télévision nationale. Oyé Guilavogui a évoqué au micro de nos confrères le cas du train Conakry express à l’arrêt depuis le 1er octobre 2016 sur décision du partenaire chinois.

"

Selon le ministre des Transports, ce train est arrivé à Conakry et mis en circulation sans ‘’aucun contrat ni concession entre le gouvernement d’alors et les propriétaires chinois’’.

Il accuse les dirigeants de la transition militaire de n’avoir pas signé un contrat avec la société chinoise qui gère le train. ‘’Durant tout le temps des militaires, aucun contrat n’a été signé. Ils ont toujours promis que l’Etat va racheter le train. Cette facture commerciale s’élevait à près de 85 millions de dollars’’, précise Oyé Guilavogui qui promet la relance de Conakry express dès la signature d’un contrat.

‘’Les gens ont peiné un mois et quelques jours, mais ce n’est pas grave. Ils ont pu s’accommoder’’, dit-il faisant référence aux usagers du train, avant d’expliquer que cet arrêt est loin d’être dû à une panne, mais à un problème de reconnaissance de dettes. ‘’Le chef de l’Etat en est très conscient et ne cesse de m’interpeller tous les jours de pousser les finances pour qu’on signe rapidement [avec les chinois]’’, conclut le ministre des Transports.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La voi du peuple conscient

    Un ministre irresponsable la population soufre pour se rendre en ville et a la maison et tu dit que c’est pas grave

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info