Accueil » Libre opinion » En Guinée, gouvernants et aspirants au pouvoir sont tous des tocards (opinion)

En Guinée, gouvernants et aspirants au pouvoir sont tous des tocards (opinion)

aliouAprès les agitations des « baobabs » et « nains » politiques, retour sur terre pour faire face à la réalité des choses. Les combines et les veilles habitudes ont toujours eu la peau dure en Guinée.

"

Gouvernants et aspirants au pouvoir sont tous des tocards qui utilisent le cœur a la place de la tête avec pour seule intelligence, celle qui aide à nuire et se calomnier. Tout le monde sera roulé dans la farine du boulanger.

Quand on est incapable de définir son élément de comparaison, sa méthode de travail et son objectif, on ne devient bon que pour la consommation des crocodiles politiques.

Damaro Camara et sa bande sont vraiment dignes de confiance.

Le comble du paradoxe est que le pays va tellement mal que certains trouvent le luxe de fixer le débat sur l’anéantissement de l’opposition et de la société civile pour ainsi démontrer que la Guinée sera bientôt une démocratie après avoir éliminé tous les contre-pouvoirs.

Cela fait plus d’un mois que la gouvernance du RPG est redevenue vertueuse comme par un coup de bâton magique donc exonérée de toute critique et son président fait la parade dans le monde entier sans qu’on ne fasse attention sur les engagements qu’il prend et les actes qu’il pose car il s’est retapé une nouvelle virginité politique New look par la faute des « baobabs » politiques qui n’arrivent même pas à bien gérer les « nains ».

Quand tout le monde sera mélangé et mangé dans le même repas, on saura encore mesurer la taille des uns et des autres. En attendant, ceci m’amène à m’interroger si l’objectif c’est la conquête du pouvoir ou la conquête de l’opposition ? Bien que cela paraisse absurde, mais le spectacle que l’opposition a offert ces derniers temps donne un sens à cette question.

J’ai toujours dit que si Alpha Condé vaut quelque chose en politique, c’est par comparaison à ceux qui lui font face aujourd’hui. Donc c’est un nivellement par le bas. Il faut ajouter surtout qu’il est plus dangereux dans ce qu’il accepte que dans ce qu’il refuse. Malgré que beaucoup l’aient trop appris à leurs dépens, ils n’arrivent pas vraiment à tirer les leçons qui s’imposent.

Voilà le début du commencement, comme on le dit souvent chez nous. Le reste est à venir. En attendant, le malheureux peuple de Guinée attend dans la souffrance et regarde ses « mastodontes » politiques dans leur spectacle de misère. La politique du spectacle (les déclarations à l’emporte pièce, les insultes, les invectives, l’arrogance…)  n’est utile que pour le cinéma et non pour produire des résultats positifs. C’est le propre des amateurs et des populistes.

Par Aliou BAH

Directeur de communication du Bloc Libéral

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Madame et Monsieur

    Au delà de cette alerte encore et une fois de plus, cette écrit montre à suffisance que nous devions
    nous inquiéter quand à la probité de ceux qui gouvernent et ceux qui aspirent à gouverner.

    Je pense qu’il sera grand temps à un moment donné, de préciser l’âge de la candidature possible au poste de magistrature suprême de la République de Guinée.

    Il est difficile de faire du neuf, avec de l’ancien, ou de l’user
    Pour l’heure, la vigilance ne serait pas de trop face à l’application de ce que dit vraiment nos textes de lois en Guinée. Que le peuple se tient prêt pour défendre ses intérêts.

    L’avenir est vraiment incertain face aux gestionnaires et prétendants actuels

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info