Accueil » Sport » La dissolution du Syli national évitée de justesse…

La dissolution du Syli national évitée de justesse…

syli national Au lendemain de la défaite du Syli national de Guinée face aux Léopards du Congo, une réunion de crise a eu lieu ce lundi 14 novembre à Conakry. La rencontre a réuni les responsables du ministère des sports, ceux du comité de normalisation de la Féguifoot et le sélectionneur de l’équipe nationale, Lappé Bangoura.

"

Il était question pour les participants d’échanger après la débâcle de l’équipe nationale et prendre des mesures qui s’imposent. Selon le ministre des sports, Siaka Barry, l’entraineur du Syli national a déroulé ‘’tout ce qui s’est passé sur le plan technique et tout ce qui a concouru à cette défaite lamentable et déplorable que nous avons connue hier’’.

Il est revenu en suite au comité de normalisation de donner son point de vue sur cette contre-performance du Syli national. ‘’Il ne faut [cependant] pas que la défaite d’hier cache d’autres défaites qui ont eu raison des aspirations profondes de la population guinéenne à aller d’abord la CAN et [là] notre qualification pour la coupe du monde est déjà compromise’’, a précisé Siaka Barry au terme de la réunion.

La position des autorités en charge était claire, à l’en croire. ‘’Notre position était de faire table rase de tout ce qui existe et bâtir une nouvelle dynamique afin de redonner un nouveau souffle. Quand je dis faire table rase, cela allait jusqu’à certainement à la dissolution de l’équipe nationale, à la révision des clauses contractuelles qui nous lient au sélectionneur Lampé Bangoura avec toutes les conséquences et à la mise en place d’une nouvelle structure qui allait ramener la Guinée dans le giron de la performance’’, a expliqué le patron du département des sports.

Selon le ministre, après avoir écouté les différentes parties prenantes à la rencontre, trois décisions ont été prises. Premièrement, annonce-t-il, le comité de crise a décidé de procéder à une recomposition en profondeur de l’équipe nationale, en privilégiant la construction d’une performance au niveau local qui va être appuyée par des individualités venant de l’extérieur, tout en donnant la priorité à la qualification locale.

Le sélectionneur Lappé Bangoura s’en est sorti avec  un avertissement. ‘’Je ne dirai pas un avertissement, mais c’est tout comme, du sélectionneur de l’équipe nationale. Parce que le contrat qui le lie au ministère des sports et à la Féguifoot est un contrat d’objectif. L’objectif qui lui est assigné, c’est la qualification de l’équipe nationale pour la phase finale du mondial [2018]’’, rappelle M. Barry.

La dernière décision prise lors de la rencontre concerne la mise en place d’un comité stratégique de réflexion. Ce dernier réunira le ministère en charge des sports, le comité de normalisation, la ligue professionnelle de football, le comité national olympique sportif, tous les partenaires footballistiques, la société civile et la presse sportive. Il sera chargé de faire l’état des lieux du football et réfléchir de manière stratégique en vue de faire des recommandations fortes, selon le ministre Siaka Barry.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Aurait était de moi c’est de retiré la Guinée dans toutes les compétitions internationales,et recomposée totalement l’équipe nationale et n’oublier pas qu’ont écarte les anciens joueurs de hafia 77 au niveau du foot ball guinéen ,qui sont là de choisir les joueurs par favoritisme(soit leurs enfants ou leurs parents dans la sélection guinéenne). Déçu

  2. On s’attaque à gauche et à droite on cherche la solution on crie par ci par là c’est l’agitation pur et simple. Posez juste la question si votre président a mis pied au stade depuis qu’il est pouvoir poser vous toujours la question s’ils ont pu achevé le stade de nongo poser vous la question sils ont mis en place une politique sportive cohérente. Au lieu de crier .tout bon résultat s’obtient après un travail en profondeur. Au lieu de dire tel président tel mininistre n’a rien fait mais fais pour toi et le reste le peuple jugera.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info