Accueil » Économie » Bah Oury : ‘’le vrai problème de notre pays, c’est…’’

Bah Oury : ‘’le vrai problème de notre pays, c’est…’’

bah-ouryLe gouvernement guinéen a organisé du 10 au 12 novembre le Forum international sur la mobilisation et l’utilisation efficace des ressources intérieures. L’événement qui s’est déroulé dans un réceptif hôtelier de la place a connu par la participation de l’ancien ministre de la réconciliation nationale, Bah Oury en tant que panéliste.

Pour le vice-président exclu de l’UFDG, si les ressources mobilisées ne sont pas utilisées de manière juste, quelle soit l’aide internationale en faveur de la Guinée, la population ne pourra jamais en bénéficié.

‘’Je veux que mon pays soit le meilleur du monde. Nous rêvons d’avoir des autoroutes, des voies ferrées qui sillonnent nos campagnes pour que nos productions agricoles puissent être ramassées et mises à la disposition des marchés existant. Nous rêvons de tout cela, mais pourquoi nous ne sommes pas en mesure de le faire ? Parce qu’il faut avoir des moyens financiers et l’argent ne tombent pas du ciel’’, introduit Bah Oury.

A en croire l’ancien ministre de la Réconciliation, ‘’l’aide internationale ne peut pas permettre à un pays de se développer. D’où la question de la nécessité de la mobilisation des ressources intérieures et de leur utilisation de manière efficace’’.

Il rappelle au début de l’année, des réclamations ont été faites pour exiger la baisse du prix du carburant à la pompe. Or, fait-il remarquer, ‘’la baisse du prix du carburant, c’est la baisse des recettes publiques parce qu’il y a une taxe sur les produits pétroliers relativement conséquente, prélevée directement à la source pour permettre au budget national d’être renfloué’’.

‘’C’est bien de dire qu’il faut baisser le prix du carburant parce que ça permet aux pauvres, consommateurs d’accroitre leur pouvoir d’achat. Mais si vous n’ayez pas d’argent pour payer les salaires, est-ce que vous serez enclin à faire baisser le prix du carburant ? ’’, s’interroge-t-il.

C’est pourquoi, assure-t-il, ‘’le vrai problème de notre pays, c’est la question de la mobilisation des ressources intérieures. Et si on ne mobilise pas les ressources de la manière la plus large, juste, efficace et équitable, il va de soit quelles que soient les bonnes volontés, nous ne pouvons pas mener la politique en conformité avec les intérêts de la population’’.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info 

00224 621 852 875/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Absolument raison Mr Bah Oury les resources exterieurs ne developperons jamais notre pays.
    Ça me fait mal de voir la guinée avec toute ses resources naturelles attend l’aide des autres. Mais c’est etre fou de penser que les autres viendrons constriure notre pays, hell no.
    Tant que nous ne posons pas les bases du developpement c’est a dire l’agriculture la peche et l’elevage, la santé et l!education c’est revé jusqu’a la fin du monde. Vraiment Pitoyable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info